• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Loire-Atlantique : une créatrice de chaussures au concours Lépine 2018

© France 3
© France 3

Accessoiriser ses ballerines ou escarpins au gré de ses envies ou de la saison. C’est possible avec ce concept de chaussure développé par une créatrice de Saint-Gildas-des-Bois. Son invention est présentée au concours Lépine 2018 dans la catégorie "Nature et art de vivre".

Par Fabienne Even avec Myriam N'Guénor

Porter les mêmes chaussures chaque jour est un brin lassant pour les femmes. Alors pourquoi pas les transformer et les agrémenter d’accessoires pour les renouveler au gré de ses envies, de la saison ou des circonstances ?

C’est le pari de Morgane Cabaret, créatrice installée en Pays de la Loire. Elle a développé et breveté le concept d’une chaussure que chacune peut accessoiriser à l’envie.

Soixante points de fixation en inox permettent de clipser et déclipser toute une gamme d’accessoires, pompons, rubans, brides, nœuds ... et transformer en quelques secondes le style de la chaussure.

Une production artisanale


Chaque paire de chaussure est unique. Elles sont fabriquées à la main dans un atelier de confection de Fougères, en Mayenne, dans des matières naturelles.

"Chaque paire est coupée à la main, jusqu’à la semelle qui est peinte à la main. 200 étapes sont nécessaires pour réaliser une paire de chaussures",  explique Morgane Cabaret.

Commercialisées depuis peu, sous la marque "Maléfic", cette chaussure personnalisable sera présentée au concours Lépine, dans la  catégorie "Nature et art de vivre", à la Foire de Paris du 27 avril au 8 mai 2018.

► Voir le reportage de Myriam N'Guénor et Frédéric Grunchec


Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus