Angers SCO : pas d'appel à rassemblement de supporters angevins avant la rencontre face au FC Nantes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Claude Bouchet
© DR

La rencontre qui va opposer le SCO aux Canaris ce week-end pour le compte de la seconde journée de Ligue 1, agite déjà les réseaux sociaux. Pour autant, les supporters angevins démentent tout appel à rassemblement samedi après-midi, avant le match.

Depuis 24h00, Twitter s'agite autour du hashtag officiel de la rencontre #SCOFCN. Jusque là rien de bien nouveau, surtout quand la rencontre oppose le promu angevin au voisin du FC Nantes. La petite "affaire" vient de tweets invitant les supporters des 2 clubs à se retrouver au même endroit, samedi après-midi, avant la rencontre.


On sait que ce genre de "retrouvailles" entre supporters en face à face peut dégénérer. Ce matin, nous avons joint Julien Jeanneteau des Magic SCOP  (fan club angevin) qui nous a confirmé qu'après la publication nantaise qui appelle les supporteurs du FC Nantes à se retrouver à 17h dans le jardin du Mail,

certains malins ont cru bon de répondre par un autre appel destiné aux Angevins mais à 16h30".


D'où la précision qui a ensuite circulé sur les réseaux sociaux de la part des supporters d'Angers SCO : "Aucun rassemblement n'est organisé dans le centre avant le match !"

Julien Jeanneteau précise également "Pour nous, il n'existe pas de rivalité. Ce n'est pas un "derby" (au sens où il y aurait de l'animosité entre nos deux clubs), on s'apprête juste à jouer un match contre des voisins. Point."
C'est quoi un derby ?
Un derby est un match de foot qui a une "saveur toute particulière" parce qu’il oppose des équipes proches géographiquement. Évidemment, la proximité géographique est une chose relative, et ce qui compte, c'est que le voisinage soit la cause d'une certaine proximité culturelle identifiée et nommée. Deux équipes dans une même ville, c’est le derby idéal (le mot vient d'ailleurs de la ville de Derby, au centre de l'Angleterre)

Le derby est un match spécial parce que l’enjeu (la victoire) aiguise les rivalités, inspire des tensions, entretient les clivages – et ce n’est pas spécialement pour les trois points qu’il faut remporter le match. Il s’agit généralement de questions de suprématie régionale. L'explication habituelle précise que l'animosité se développe sur fond d'inégalité : David contre Goliath est un schéma qui revient beaucoup, selon de nombreux types (riches/pauvres, ouvriers/bourgeois, locaux/étrangers. Au final, c’est toujours une question non pas d’argent ou de pouvoir, mais de pur orgueil...

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.