• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Angers SCO : face à Montpellier, les angevins réussissent leur entrée en Ligue 1

Match entre le MHSC Montpellier et le SCO Angers au Stade de La Mosson à Montpellier. Les joueurs angevins saluent leurs supporters, Pierrick Capelle et Cheikh Ndoye. / © Maxppp
Match entre le MHSC Montpellier et le SCO Angers au Stade de La Mosson à Montpellier. Les joueurs angevins saluent leurs supporters, Pierrick Capelle et Cheikh Ndoye. / © Maxppp

Angers entame son retour en Ligue 1, après une longue éclipse de 21 ans, par la première victoire de son histoire sur le terrain toujours piégeux de Montpellier.

Par AFP - éditing Claude Bouchet

L'équipe dirigée par Stéphane Moulin s'est imposée logiquement grâce à deux buts de ses attaquants Abdoul Camara et Gilles Sunu, inscrits respectivement à la 4e et 79e minute.

Montpellier, qui a terminé la saison précédente à la 7e place, est passé totalement à côté de sa première période. En l'absence du capitaine Vitorino Hilton, suspendu, la défense centrale expérimentale, formée de Mathieu Deplagne et de la recrue Ramy Bensebaini, a pris l'eau face à une équipe angevine sans complexes, mordante et audacieuse.

L'attaquant guinéen Abdoul Razzagui Camara, par sa vitesse, exploitait les approximations défensives de Montpellier pour profiter d'un service de Mangani et tromper le gardien Geoffrey Jourdren à la 4e minute. L'ancien joueur de Sochaux et Rennes n'était pas loin d'offrir un second but à
Ndoye (13).

Fragilisée par son manque d'assise défensive et le but angevin, Montpellier n'inquiétait quasiment jamais Butelle à l'exception d'une reprise de Boudebouz (30) et une autre de Mounier (41). Dans le premier quart d'heure de la seconde période, l'équipe de Courbis, qui avait remplacé le milieu Paul Lasne par l'attaquant Kévin Bérigaud, gâchait plusieurs balles d'égalisation par Martin (48), Camara (52), alors que le gardien angevin Ludovic Butelle était sauvé par un poteau (60).

Dans le dernier quart d'heure, Angers, qui avait bénéficié de plusieurs contres, assurait sa victoire grâce à Sunu, qui glissait sous la transversale
une demi-volée (79).

Réactions de supporters angevins

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : gros plan sur les secours au festival

Les + Lus