• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes pratiquement couvert par la fibre et le très haut débit

Une image de marque pour la ville de Nantes, où 82,1% des locaux sont éligibles au Très Haut Débit / © Dominique Le Mée / France 3 Pays de la Loire
Une image de marque pour la ville de Nantes, où 82,1% des locaux sont éligibles au Très Haut Débit / © Dominique Le Mée / France 3 Pays de la Loire

Enfin.. Nantes n'usurpe plus son titre de ville connectée. La fibre est pratiquement disponible partout dans la ville, reste à couvrir maintenant l'ensemble de la communauté urbaine de Rezé jusqu'aux Sorinières, Sainte-luce-sur-Loire et La Chapelle-sur-Erdre.

Par Xavier Collombier

La carte de couverture de la fibre Orange

Ce contenu n'est plus disponible
Un débit jusqu'à 500 Mbit/s, l'internet via la fibre optique est devenu une réalité dans l'agglomération nantaise. Orange, l'opérateur historique a pratiquement terminé son déploiement sur la ville. D'autres opérateurs comme Numéricable offrent également un service par fibre via le câble mais avec un débit moindre garanti autour des 400 Mbits/S, uniquement au nord de la Loire pour le moment.
Nantes, avec une politique numérique et une communication agressive vantant sa pépinière à startup se devait de mettre en cohérence son discours et ses actes. La fibre en ce début d'été est enfin une réalité et pas seulement autour de la cantine numérique mais sur l'ensemble du territoire de la métropole régionale.

Le Monsieur Numérique de Johanna Rolland à la ville peut aujourd'hui poster fièrement son selfie les doigts dans la fibre sur Twitter. Dès septembre, le très haut débit sera partout présent, même dans le quartier-est de Malakoff. 




Notre reportage

fibre nantes reportage

Le reportage de T Bercault et D Le Mée

La fibre pour qui et pour quoi ?

Nos appareils sont de plus en plus gourmands en données ou data. Les derniers téléviseurs très haute définition par exemple avec la norme 4K, qui remplacera très prochainement le HD ou HD+, diffusent un signal numérique lourd. Il nous faut donc un débit de plus en plus puissant pour répondre à nos usages. De plus en plus d'appareils sont connectés dans la maison, rendant l'ADSL des années 2 000 comme un système proche de la saturation. "Là où votre connexion ADSL, peut vous délivrer au mieux 1 Mb/s, une connexion en fibre optique peut aller à 1 Gb/s ! soit une connexion 1 000 fois plus rapide." explique le site des cablo-opérateurs DegroupNews.
L
e développement de la vidéo, l'envoi de fichiers de plus en plus volumineux, le stockage de données sur un cloud, expliquent l'explosion de nos besoins en matière de débit internet.  Pour les spécialistes, les besoins en débit sont décuplés tous les cinq à sept ans en France.

A lire aussi

Sur le même sujet

Nantes : le point sur les travaux à la Basilique Saint-Donatien après l'incendie en 2015

Les + Lus