Nantes : le Secours Populaire à son tour victime de vol

© Pierre Le Masson - MaxPPP
© Pierre Le Masson - MaxPPP

Après le cambriolage de l'entrepôt des Restos du Coeur situé rue de la Garde, dans la zone industrielle Est de Nantes, c'est au tour du Secours Populaire d'être la cible de vols.

Par Fabienne Béranger

Le Secours Populaire, rue Paul Bellamy à Nantes, avait constaté une diminution anormale de ses stocks de denrées alimentaires, depuis mai 2014.
Les denrées, qui devaient être distribuées sur 12 mois avaient été écoulés sur 5 mois. De quoi orienter les enquêteurs vers des vols commis en interne.

Les soupçons se portaient alors sur un bénévole en charge de la gestion des stocks et participant à la distribution des colis.
Son domicile était  placé sous surveillance. Les services de police ont ainsi pu constater que le suspect déposait régulièrement chez lui des sacs isothermes garnis provenant du Secours Populaire.

Jeudi, l'homme, âgé de 44 ans et demeurant à Orvault, a été interpellé et placé en garde à vue.
Il a alors nié les faits mais une perquisition menée à son domicile a permis de retrouver 22 kilos de viande, 50 boites de conserve de thon, 17 de sardines, une trentaine de légumes provenant du Secours Populaire.

Il a déclaré aux enquêteurs être un bénéficiaire du Secours Populaire en plus d'être bénévole et qu'il avait donc le droit à un sac par mois.
Il a refusé la restitution des denrées au Secours Populaire.

Connu des services de police l'homme s'est vu notifier un rappel à la loi.

Sur le même sujet

Les + Lus