• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Notre-Dame-des-Landes : Michel Tarin, opposant à l’aéroport est décédé

Michel Tarin, en mai 2012 lors de la grève de la faim pour protester contre le projet d'aéroport au nord de Nantes. / © Maxppp
Michel Tarin, en mai 2012 lors de la grève de la faim pour protester contre le projet d'aéroport au nord de Nantes. / © Maxppp

Michel Tarin était l'un des opposants au projet de l'aéroport. Une longue grève de la faim l'avait fait connaître du grand public en 2012. Il s'est éteint vendredi après-midi, des suites d'une longue maladie.

Par Claude Bouchet

Il était l'une des figures des opposants à la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Michel Tarin, agriculteur et écologiste de la première heure, est décédé vendredi après-midi à l’hôpital Laennec. Il avait 68 ans. Michel Tarin avait vécu de nombreux engagements militants dans le monde agricole.

Gréviste de la faim en 2012

En 2012, sa longue grève de la faim de 28 jours, accompagné de plusieurs autres personnes, avait permis d’obtenir que les travaux sur la ZAD ne reprennent pas jusqu’à l’épuisement des recours introduits par les différentes associations de défense de l’environnement. Il était membre l’ADECA (Association de défense des exploitants concernés par l'aéroport) depuis 1973 et de l’ACIPA (Association citoyenne intercommunale des populations concernées par le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes) depuis 2000. Militant de la Confédération paysanne, il avait également participé à la création de "SOS paysans en difficultés".

Une cérémonie d’adieu est prévue mardi 4 août à 13h30, salle Simone-de-Beauvoir à Treillières.

Notre reportage en vidéo

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SNSM : la question du financement des sauveteurs en mer

Les + Lus