Cet article date de plus de 6 ans

Les Pays de la Loire touchés par une épidémie de varicelle

Des cloques puis des boutons rouges sur tout le corps accompagnés de démangeaisons,  avec 104 cas recensés pour 100 000 habitants les Pays de la Loire connaissent depuis 15 jours un pic de varicelle.
Les Pays de la Loire connaissent un pic de varicelle
Les Pays de la Loire connaissent un pic de varicelle © France 3 Pays de la Loire
##fr3r_https_disabled##Depuis la fin semaine passée, l'antenne nantaise de SOS Médecins a vu doubler le nombre de cas. Sur 500 appels reçus pour la seule journée de samedi, 11 concernaient des cas de varicelle, en majorité des enfants de 4 à 7 ans.
"La varicelle commence par des cloques, et les cloques sont pleines de virus. Donc tant qu'on a des cloques, on est contagieux", explique la pédiatre Catherine Guillon.

Plus rare, la varicelle est aussi plus dangereuse chez les adultes. Pour ceux qui n'auraient pas été immunisés dans leur enfance, un vaccin est en vente. Il est efficace en 48 heures.
Rien d'alarmant cependant puisque cette épidémie de varicelle revient chaque printemps.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé