• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Scopitone 2015 : six jours de folies electro et de créations numériques à Nantes

Rone sera en live samedi 19 septembre sous les Nefs / © Timothy Saccenti
Rone sera en live samedi 19 septembre sous les Nefs / © Timothy Saccenti

Entre lieux inédits et expériences insolites, la 14e édition du festival Scopitone promet de vous faire aimer la rentrée. Au menu : expositions, performances, ateliers, conférences et bien entendu concerts. Début des festivités mardi 15 septembre...

Par Eric Guillaud


Si vous avez encore la tête dans le ciel azuré et les pieds dans l'eau salée, alors il faudrait songer à regagner au plus vite l'agglomération nantaise pour ne pas manquer l'un des rendez-vous les plus importants de la saison culturelle. Scopitone, le festival des cultures électroniques et des arts numériques, démarre en trombe mardi 15 septembre. En voiture Simone...

Certains se souviennent avec nostalgie de la première édition en 2002 au Parc des Expositions à Nantes ou de celles qui ont suivi à la Halle de La Trocardière à Rezé. Mais c'est sur l'Ile de Nantes et notamment sous les Nefs et à Stereolux que les arts numériques et les musiques électroniques ont fini par trouver leur terrain de jeu favori.
teaser scopitone 2015
Pas de changement majeur pour cette 14e édition mais tout de même quelques nouveautés qui pourraient bien faire causer dans les chaumières et accessoirement sur le dancefloor. 

Des nouveaux lieux tout d'abord, comme toujours insolites. Au château des Ducs de Bretagne, au Lieu Unique ou encore au vaisseau amiral Stereolux... viennent s'ajouter cette année le Passage Sainte-Croix, l'Orangerie du jardin des plantes, la Maison Bergeron et la Cale 2 Créateurs. 

De nouveaux lieux mais également une nouvelle expérience. Celle-ci sera proposée le samedi soir à partir de minuit sous les Nefs : une silent party, oui oui, un live ou plus exactement deux live, ceux de Boston Bun et Josh Wink, à écouter au casque histoire de ne pas déranger les riverains de plus en plus nombreux dans ce quartier en pleine mutation. Inutile d'amener votre matériel perso, le festival vous fournira l'outil à l'entrée.
Boston Bun - Housecall (Official Video)
Et comme une bonne idée ne vient jamais seule, les organisateurs abolissent les barrières et décrètent cette même soirée ouverte, les Nefs et Stereolux, trois scènes donc, accessibles avec un billet unique. Que demandez de plus ?

Voilà pour les nouveautés, côté programmation musicale, une bonne quarantaine de concerts se succéderont entre mercredi 16 et samedi 19 septembre à Stereolux mais aussi sous les Nefs, au Pôle étudiant, au Cinématographe, au Ferrailleur. Yelle, College, Myriam Bleau ouvrent le bal le 16 septembre à Stereolux...
Yelle - Ba$$in (Official Video)
Suivront Svper, Blanck Mass, Andrew Hung et La Muerte le 17 septembre au Pôle Etudiant, Prinzhorn Dance School, Gala Drop et Maestro au Ferrailleur, Mehmet Aslan, Salade Tomate Oignon et Phonème au Lieu Unique. Concerts gratuits dans la limite des places disponibles...
La Mverte "Through The Circles" (Official Video)
Vendredi, direction les Nefs pour The Shoes, Andrea Balency et les très attendus Django Django. Plus tard dans la nuit, Stereolux prend le relais avec notamment Nôze, Sam Paganini, Mabden, Torb...
Django Django - First Light (Official Video)
Enfin, samedi, la soirée commence tranquillement au Cinématographe avec un ciné-concert , "Arbres" par Gratuit, et se termine dans la fièvre aux Nefs et à Stereolux avec, attention attention, Rone, Thylacine, Marek Hemmann, Matias Aguayo, Christine... et les deux Dj qui joueront en version "silent party", Boston Bun et Josh Wink.
Rone - Sing Song
Scopitone, c'est de la musique électronique, c'est aussi des expositions, des scénographies, des installations, des ateliers, des rendez-vous jeune public, des conférences, tables rondes... Les infos en détail sur le site du festival ici.

Le reportage de Céline Dupeyrat
Scopitone 2015


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus