• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Scopitone 2015 : Yelle fait tourner les bassins... et les têtes

Yelle hier soir sur la scène de Stereolux / © éric guillaud
Yelle hier soir sur la scène de Stereolux / © éric guillaud

Si elle avait pu, elle aurait aussi fait tourner les serviettes. Mais personne n'était équipé. Yelle s'est donc contentée de faire tourner les bassins et un peu les têtes hier soir à Stereolux pour la première grosse soirée du festival. 

Par Eric Guillaud

Est-ce à cause de la tempête qui a balayé la région toute la journée ? Toujours est-il que la salle maxi de Stereolux a eu bien du mal à se réchauffer hier soir. Et ce n'est pas les toupies de la Canadienne Myriam Bleau qui par leurs frottements ont fait monter la température. Un set un peu déconcertant qui se termine sans vraiment se terminer...
© éric guillaud
© éric guillaud
Il faudra attendre le Nantais College pour que la salle enfin se remplisse et s'anime. Invité surprise de cette soirée, en remplacement du producteur anglais Sophie qui s'est désisté quelques jours avant le festival, College a présenté son nouveau live accompagné d'une création vidéo signée Alexander Burkart et réunissant "une galerie d'éléments visuels qui réagissent en temps réel avec la musique", nous avait-t-il confié en interview.

Visiblement un peu tendu au début, ou concentré, College aka David Grellier s'est peu à peu lâché, nous offrant au final un set enlevé et entraînant, conclu par le tube "A real hero", titre qui a grandement participé au succès du film "Drive".
 / © éric guillaud
/ © éric guillaud
Finalement, la très attendue Yelle est montée sur scène avec ses deux batteurs pour mettre le feu à cette soirée dans le vent. Énergique, vrombissante, dansante, Yelle a su embarquer son public, relativement jeune (certaines jeunes filles sont même venues avec papa), dans son univers electro-pop bubble-gum à classer quelque part entre Lio et Superbus, en plus trash et sexe dans le texte. Devant une salle conquise, Yelle a enchaîné les tubes comme le fameux BA$$IN. "Fais des ronds avec ton bassin, des ronds avec ton bassin, des ronds avec ton bassin..."
Yelle - Ba$$in (Official Video)
La suite du festival ? Trois lieux , trois concerts ce soir : Svper, Blanck Mass, Andrew Hung et La Mverte au Pôle étudiant, Prinzhorn Dance School, Gala Drop et Maestro au Ferrailleur, Mehmet Aslan, Phonème et Salade Tomate Oignon au Lieu Unique.

N'oubliez pas les installations, performances, expos... du programme de jour à retrouver ici.

Plus d'infos sur le festival là




A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus