Réaménagement de l'aéroport Nantes-Atlantique : pour les opposants le compte n'y est pas, ils manifestent ce dimanche

La dernière manifestation des opposants avait réuni 200 personnes aux abords de l'aéroport de Nantes-Atlantique. / © Thierry Poirier-France Télévisions
La dernière manifestation des opposants avait réuni 200 personnes aux abords de l'aéroport de Nantes-Atlantique. / © Thierry Poirier-France Télévisions

Une piste allongée de 400 mètres, c'est l'option choisie par le gouvernement pour aménager l'aéroport Nantes-Atlantique. Des bâtiments publics vont devoir être déplacés. Pour les élus et les opposants, l'enveloppe prévue par l'Etat pour est insuffisante. 500 personnes manifestent ce dimanche.

Par Céline Dupeyrat

Le maire de Saint-Aignan-de-Grand-Lieu ne décolère pas. 

Avec leplan de réaménagement de l'aéroport de Nantes-Atlantique, et l'agrandissement de 400 mètres de la piste, le groupe scolaire, installé au centre de la commune, devrait être relocalisé prochainement 

Une situation qui agace d'autant plus l'élu, que les bâtiments ont été réhabilités. "L'école a été rénovée en cinq phases de travaux. Nous avons terminé cette modernisation, il y a à peu prés deux ans pour un coût d'environ 4, 4 millions d'euros", explique Jean-Claude Lemasson, maire de Saint-Aignan.

Un déménagement forcé, qui ne serait pas le seul. Au total 4 établissements scolaires répartis sur 3 bâtiments devraient déménager. Trois écoles à Saint Aignan et un collège à Bouguenais.

 Une enveloppe de 15 millions d'euros

Pour aider au financement, une enveloppe d'environ 15 millions d'euros est prévue par les pouvoirs publics. Mais, selon le maire l'école vaut,à elle seule, seul près de 8 millions d'euros. 

"On va consommer la moitié du fond mis à disposition et il nous faudrait l'utiliser dans des délais relativement brefs. Hors le fond est prévu d'être dispensé en dix années, c'est à dire 1,5 millions d'euros par an. Ce qui est fondamentalement insuffisant", s'indigne le maire

Un fonds de compensation insuffisant , c'est aussi ce que dénonce le Coceta, le collectif d'opposants au projet.

Selon son président,  le collège de la Neustrie, lui aussi concerné par le déménagement, coûterait même plus cher à reconstruire, que le montant total de l'enveloppe.

"Les comptes n'y sont pas"

" On trouve la somme ridicule voire dérisoire. Il faut bien comprendre que déplacement du collège de la Neustrie ce sera probablement entre 15 et 20 millions si vous intégrer les parkings, les accès routiers. On voit bien que les comptes n'y sont pas du tout", dénonce Joël Sauvaget

Pour les services de l'état, il est bien trop tôt pour tirer la soinette d'alarme car les modalités et le montant de ce financement sont encore à l'étude. La porte n'est donc pas fermée. "D'abord on regarde la réalité des besoins,on regarde la faisabilité d'un déplacement éventuel et ensuite viendra le temps du finacement. le fond de compensation bien sûr à vocation à y participer", rappelle Baptiste Mandard, sous-préfet, chargé du réaménagement de Nantes-Atlantique.

Les décisions devraient être annoncées prochainement. L'allongement des pistes devrait être terminé d'ici 2025.
 

500 personnes manifestent ce dimanche pour réclamer le transfert


Un grand rassemblement est annoncé ce dimanche 9 novembre à 15 heures devant l'aérogare de l'aéroport Nantes-Atlantique. Les membres du Coceta et les riverains entendent maintenir la pression. "Ce réaménagement est une catastrophe pour tous les habitants de l'agglomération nantaise puisque cela signifie, à terme, un trafic aérien multiplié par 2. Et donc une très forte augmentation du bruit et de la pollution aux particules ultrafines" .
Les manifestants ont rebaptisé Nantes-Atlantique, "l'aéroport de la honte"


Les opposants au réaménagement réclame toujours le transfert de l'aéroport de Nantes-Atlantique : "Dimanche, le message qui sera porté est à l'égard du gouvernement d'Edouard Philippe, mais également à l'attention du futur concessionnaire.  Le Coceta, ses adhérents et ses sympathisants ne laisseront aucun travaux se faire à Nantes-Atlantique "! 

Sur le même sujet

Les + Lus