Arbre aux hérons : "80 millions c'est trop", Johanna Rolland maire de Nantes détaille et "assume" les raisons de l'abandon

Johanna Rolland l'a d'abord annoncé aux élus métropolitains concernés par le lourd dossier, ce jeudi 15 septembre. L'abandon de l'arbre aux hérons est un séisme politique pour la ville de Nantes. Vieux de 20 ans le projet imaginé par François Delarozière et porté par la compagnie la Machine, n'a cessé de faire polémique. Le dernier chiffrage en date : 80 millions d'euros enterre définitivement l'arbre aux hérons.

L'annonce est brutale même si en coulisses beaucoup l'attendaient. L'arbre aux hérons ne sortira jamais de terre. Le vote métropolitain final avait été reporté a de nombreuses reprises par la présidente Johanna Rolland. La maire de Nantes confirme ce jeudi 15 septembre l'abandon définitif du projet.

Urgence climatique, contexte international, inflation, coût et complexité du projet. Johanna Rolland détaille les raisons de son choix. 

"Quand nous avions chiffré ce projet il était présenté à 52 millions d'euros. Et nous nous étions engagés à un financement en trois tiers. Un tiers pour la métropole, un tiers pour les acteurs privés, les entreprises, un tiers pour les autres partenaires publics. Nous avons eu le retour de l'état sur le montage juridique du projet qui nous dit vous ne pouvez pas avoir un seul marché. Cela amène une augmentation du coût de 13 millions", explique Johanna Rolland.

"A côté de ça la situation internationale et notamment la guerre en Ukraine a entraîné une augmentation du coût de l'acier de 56%. Ça plus l'inflation ça représente une inflation de 15 millions"

Au total, le projet est désormais chiffré à 80 millions d'euros. Moi en conscience je considère que 80 millions d'euros c'est trop !

Johanna Rolland

Maire de Nantes et présidente de la métropole.

"Après l'été que nous venons de traverser je crois qu'il n'est pas utile de rappeler à quel point l'urgence écologique et l'urgence sociale sont prégnantes. Etre maire c'est gouverner, c'est choisir. C'est assumer des décisions. C'est ce que nous faisons aujourd'hui", poursuit la présidente de Nantes métropole.

Ce projet ne peut aujourd'hui dans le contexte actuel ni être conduit, ni être compris

Johanna Rolland

Maire de Nantes et présidente de la métropole

Un projet devenu inutile dans la mesure où Johanna Rolland l'assure Nantes a tout ce qu'il faut pour avancer ."Les projets ne manquent pas. Nous avons une nouvelle gare, un nouveau MIN, demain un nouveau CHU, des nouvelles lignes de tramway, une cité des imaginaires et le grand musée Jules Verne."

Nantes va rester la cité des artistes avec la magie qu'on lui connaît

Johanna Rolland

Maire de Nantes et présidente de la métropole

Les concepteurs Pierre Oréfice et François Delarozière, qui s'exprimeront ce vendredi 16 septembre ont été reçus par Johanna Rolland et le 1er vice-président de Nantes Métropole. "Nous comprenons leur déception a hauteur de leur apport fondamental à la magie nantaise et à l'histoire récente de notre ville, à la joie des familles et au rayonnement de notre métropole."

" Avec l'éléphant et le carrousel des mondes marins, le bestiaire va continuer à animer cet imaginaire", souligne Fabrice Roussel. 

Le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Nantes dit "comprendre la décision politique ". "En revanche sur le choix le choix d'arrêter l'arbre aux hérons et toutes les implications économiques et culturelles, je suis sous le choc", avoue Yann Trichard.

"Je vais appeler Johanna Rolland pour voir si on ne peut pas trouver une alternative. c'était un projet public avec de l'argent public avec un accompagnement privé. Est-ce qu'on ne peut pas le transformer en projet privé ? " s'interroge Yann Trichard.

 

Je trouve ça tellement dommage d'arrêter ce projet. C'était emblématique. On commençait déjà à avoir des retours. J'espère qu'on pourra le sortir quand même ! 

Yann Trichard

Président de la CCI Nantes/Saint-Nazaire

"Aujourd'hui c'est la raison qui doit nous rassembler", conclut Johanna Rolland.

La maire de Nantes et présidente de la métropole, est invitée ce jeudi 15 septembre dans notre édition régionale du 19/20. Et en replay sur france.tv.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité