Basket-ball: Les déferlantes de Nantes Rezé basket arrachent le maintien

© Claude Bouchet / France 3
© Claude Bouchet / France 3

C'était un match capital dans la course au maintien en LFB entre Nantes et Mondeville. Les filles du Nantes Rezé Basket n'ont pas craqué. Au terme d'un match très engagé elles assurent leur maintien, au détriment des normandes qui descendent en Ligue 2.

Par Céline Dupeyrat



C'était une rencontre à couper le souffle, de celles qui marquent ou sabordent une saison. Et sur le parquet les filles de Nantes Rezé Basket ont tenu bon. Elles n'ont rien lâché, face aux Normandes de Mongeville.

Dans une Trocardière en folie où l' atmosphère est irrespirable, l'enjeu est de taille : rester en LFB ou descendre en Ligue 2. Au terme d'une rencontre cruciale, disputée et très engagée les déferlantes s'imposent de justesse 54 à 59.
 
Au coup de sifflet final, les nerfs craquent, forcément. Amandine Michaud, ailière réalise à peine :

"On étaient toutes stressées avant ce match là et là c'est la libération et c'était notre dernier match ensemble. Là ce sont des larmes de joie qui coulent. On a pas relâché. c'est ça qui fait qu'aujourd'hui on a la victoire. C'est mon dernier match, celui là il va rester dans ma mémoire-Aurélie Michaud, ailière du Nantes Rezé Basket"

 


"Chapeau les filles"!


"Mes filles elles ont de la force de caractère! Elles ont vécu une saison difficile, dans les Play down elles ont joué trois matchs à l'extérieur, elles ont eu le mérite d'en prendre une à Saint-Amand mais après de ne pas lâcher à Villeneuve. Ce soir, elles se cherchaient. Quand elles sont à moins 5, ça doute pas, j'ai des joueuses importantes qui font le taf et qui  prennent leur responsabilité. Voilà chapeau aux filles", résume Aurélie Bonnant coach de l'équipe Nantes Rezé Basket. 

L'entraîneuse a beau être fière elle n'en est pas moins fair-play : " Mondeville ça a toujours était un club de coeur. On savait qu'il y avait un qui allait perdre ce soir. Tant mieux pour moi mais ça fait mal au coeur."

Avec 6 victoires et 6 défaites, Les déferlantes sauvent la saison et restent en Ligue féminine. Un match que les très nombreux spectateurs de la Trocardière ne sont pas prêts d'oublier et qui restera inscrit dans l'histoire du club.

Sur le même sujet

Les + Lus