"Ce qui me met en colère, c’est que le nombre de féminicides ne diminue pas", le combat d'Anne Bouillon, avocate en droit des femmes

durée de la vidéo : 00h05mn40s
Anne Bouillon, avocate spécialiste du droit des femmes ©Atlantic Télévision by Mstream Studios

Anne Bouillon, avocate au barreau de Nantes, est une figure de la défense des droits des femmes et des victimes de violences conjugales. Elle nous parle de sa carrière, ses combats, ses succès et ses espoirs pour l'avenir de la justice en France.

Major de sa promotion, Anne Bouillon prête serment devant la cour d’appel d’Aix-en-Provence en janvier 2001. Elle débute alors une carrière à Marseille dans le domaine du droit des étrangers et des salariés. Une rencontre amoureuse la conduit ensuite à Nantes, où elle ouvre son cabinet en 2003.

Le droit des femmes, une vocation

Depuis 23 ans, Anne Bouillon se consacre à la défense des femmes victimes de violences conjugales.

"Au bout de toutes ces années, j’ai conservé intacte cette capacité à l'indignation et à la révolte". L’avocate prône "une défense engagée, parfois militante, au service des causes individuelles et collectives".

En 2019, le magazine GQ l’a désignée parmi "les 30 avocats les plus puissants de France". Elle a notamment obtenu plus de 100 000 euros de dédommagement pour Charity, une femme nigériane victime de traite d’êtres humains et de violences.

Parallèlement à sa carrière d’avocate, Anne Bouillon est une militante active. Elle a participé à la création de l’association Citad’elle à Nantes, et est membre des Fameuses, une organisation regroupant des femmes occupant des postes de haute responsabilité en France.

En 2020, elle a été élue Fameuse de l’année, un titre à la hauteur de son engagement.

Des chiffres consternants

Les chiffres des violences sexuelles en France sont consternants : entre 80 000 et 90 000 viols sont commis chaque année, et seulement 10 % des victimes portent plainte.

De surcroît, seulement 1 % des auteurs sont condamnés.

Le système explose ! Il faut vraiment doter la justice de moyens, et pas simplement augmenter le budget de la branche pénitentiaire.

Anne Bouillon

Avocate

Une révolte intacte

Anne Bouillon exprime également sa révolte face à la persistance de la violence : "Ce qui me met en colère, c’est que malgré tous nos efforts, le nombre de féminicides ne diminue pas. En France, il y a toujours une femme qui meurt tous les deux jours et demi sous les coups de son compagnon ou ex-compagnon".

Mais malgré ces constats, elle voit un espoir pour l’avenir dans les jeunes générations : "récemment, j’étais invitée dans un lycée à venir parler de mon travail, de féminisme et de la question du viol. Je suis toujours extrêmement touchée par l’intérêt des jeunes générations. Ils sont perméables à ce discours, ils interrogent la notion de consentement, l’engagement et l’égalité homme / femme".

L'espoir

Pour l'avenir, Anne exprime un souhait : "des audiences spécialisées sur les violences intrafamiliales et sur la question des violences faites aux femmes, avec des moyens importants pour la justice et des juridictions formées, spécialisées, qui accueillent dignement la parole des femmes".

Si vous êtes une femme victime de violences ou témoin, appelez le 3919.

Article écrit en collaboration Mouna Khaldi

► Retrouvez tous les témoignages Vous Êtes Formidables sur france.tv

► Voir l'ensemble de nos programmes sur france.tv

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité