Construites par Alstom à La Rochelle, les nouvelles rames de tramway seront livrées à Nantes au printemps 2023

Le renouvellement des tramways est sur les rails à Nantes métropole. Le constructeur Alstom a dévoilé ce 13 février la toute première rame actuellement en test près de La Rochelle. Plus spacieux, plus confortables, les nouveaux tramways vont progressivement remplacer la première génération vieille de 40 ans.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La quatrième génération de tramways nantais vient tout juste de sortir des chaines de fabrication de Alstom à Aytré, près de La Rochelle (Charente-Maritime). Actuellement en phase de test sur deux kilomètres de rails à proximité de l'usine du constructeur français, elles rejoindront Nantes au printemps pour des tests grandeur nature, avant leur mise en service fin 2023.

Elles vont progressivement renouveler les premières rames datant de 1985, notamment celle de la ligne 1, une ligne saturée qui accueillent plus de 100 000 passagers chaque jour. Plus longues, plus spacieuses, ces nouvelles rames du tramway nantais pourront transporter jusqu'à 300 passagers, contre 250 actuellement. 

D'ici 2027, l'ensemble du réseau de Nantes métropole sera renouvelé. 49 rames seront mises en service entre 2023 et 2026, puis 12 autres en 2027. 

Reportage de Sophie Wahl, Carla Butting et Valérie Brut

Le budget global atteint 280 millions d'euros pour l’acquisition des 61 nouvelles rames et le démantèlement des 46 anciennes rames dites TFS (Tramway Français Standard).