Coupe de France : "C'est aussi la victoire des supporters" qui ont souffert des performances du FC Nantes et "de sa présidence", ces dernières années, considère Kombouaré

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alix Guiho

L'entraîneur et les joueurs du FC Nantes, gagnants de la Coupe de France samedi soir, rendent hommage aux supporters, présents dans les bons... comme dans les mauvais moments.

Samedi soir, à 22h57, Antoine Kombouaré a vu le stade de France chavirer en jaune. 45 000 supporters ont inondé les tribunes pour soutenir leur club de cœur, le FC Nantes. "C'est exceptionnel ! a réagi l'entraîneur au micro de France 3. Et c’est leur victoire aussi !"

"Sous la présidence de Kita, ça n'a pas toujours été facile pour eux"

Antoine Kombouaré revient, juste après le coup de sifflet final sur l'histoire récente du club : "c'est leur victoire parce qu'ils ont énormément souffert. C'est vrai que sous la présidence de Kita - le président du FC Nantesça n’a pas toujours été facile pour eux. Ils ont fait comme moi, ils ont compartimenté. Moi je ne m'entends pas toujours très bien avec le président, mais ce qui m'intéresse c'est mon club. Merci à eux, à ces supporters qui ont été merveilleux avec nous"

"Il y a un an, on pouvait crever et aller en Ligue 2"

Il tient à le rappeler, ce n'était pas gagné d'avance : "Il y a un an, on pouvait crever et aller en Ligue 2. Là, on va se retrouver, en gagnant cette Coupe de France, à jouer la Ligue Europa. Vous imaginez l’écart ?" Et pourtant, les supporters, eux, y ont cru

C'était comme si on jouait à la Beaujoire

Pedro Chirivelle

Le milieu de terrain Pedro Chirivelle est bien d'accord : "l’année dernière c’était très très mauvais pour nous et pour tous les supporters et franchement, tous les supporters méritent parce que là c’était comme si on jouait à la Beaujoire. Très content pour eux, j’ai pas de mot"

"On a un public qui nous pousse énormément cette saison" 

Randal Kolo Muani, qui s'apprête à quitter le FC Nantes, son club formateur, pour rejoindre l'Allemagne et l'Eintracht Francfort, est content de "donner cette victoire aux supporters" avant de pouvoir "partir en paix".

"Finir sur cette note c'est vraiment magique, ce sera gravé à vie"
. A peine le match fini, à Paris, il avait hâte d'arriver à Nantes, fêter ça en équipe avec les supporters, car "on a un public qui nous pousse énormément cette saison, ils sont avec nous et c'est grâce à eux, aussi, cette victoire".