Covid-19 : Nantes Métropole présente un plan de prévention renforcé

Pour se préparer à un éventuel rebond épidémique, Nantes Métropole a choisi d'anticiper en présentant des mesures éventuelles selon la situation sanitaire. Quatres scénarios sont envisagés. 

Dans cette boulangerie, on a affiché la nouvelle réglementation sur la vitrine.
Dans cette boulangerie, on a affiché la nouvelle réglementation sur la vitrine. © France Télévision Olivier Quentin
Le mot d’ordre pour la métropole nantaise : anticiper. 
Avec un taux d’incidence de 105 cas pour 100.000, Nantes peut encore échapper au sort de nombreuses autres grandes villes françaises, placées en zone d’alerte renforcée (au-dessus de 150 cas). Mais pour combien de temps encore ? 

Ce passage au niveau supérieur, la métropole le conçoit sérieusement, et ne veut pas se retrouver dans la même situation que des villes comme Marseille, qui a dû adopter une série de mesures restrictives, du jour au lendemain, sans concertations au préalable. 

Dans cette optique, Nantes Métropole a annoncé vendredi 25 septembre un plan de prévention et de protection renforcée, en collaboration avec la préfecture de Loire-Atlantique et l’Agence Régionale de Santé. 

Quatre scénarios 

La métropole nantaise envisage alors quatre scénarios graduels pour répondre au rebond épidémiologique. 

Scénario 1 : situation épidémiologique sous contrôle avec apparition de quelques clusters localisés mais maîtrisés ;
Scénario 2 : alerte – circulation diffuse préoccupante, mais chaînes de transmission contrôlées du virus – ou apparition de clusters à fort risque de diffusion communautaire ;
Scénario 3 : alerte renforcée – accélération forte du rebond, de manière diffuse et avec risque de perte de contrôle des chaînes de transmission ;
- Scénario 4 : alerte maximale – perte de contrôle de l’épidémie nécessitant un reconfinement partiel.

Le plan se présente alors comme une sorte de "boite à outils". Chaque dispositif pourra être potentiellement mis en œuvre en fonction de la situation sanitaire, aussi bien concernant les activités sur l’espace public que l’accueil dans les écoles, les activités commerciales, les transports publics.
Copy: Plan de prévention et de protection renforcé Métropole Nantes
Infogram

Du port du masque ... au confinement partiel

Par exemple pour les entreprises, une situation "sous-contrôle" (scénario 1) imposerait seulement le port du masque sur le lieu de travail et des heures de déjeuner réduites. Dans le scénario 3, l’alerte "renforcée", le télétravail devrait être "renforcé autant que possible". Pour le dernier scénario, "alerte maximale", les salariés seraient partiellement confinés. 

À chaque seuil franchis, la métropole pourrait donc décider de revoir les horaires de fermetures des bars et des restaurants, la possibilité d’accueil des ERP, ou encore prévoir la diminution de la jauge des rassemblements, limitée à 5.000 personnes à ce jour. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société