Finale de la Coupe de France 2023 : FC Nantes - Toulouse FC, "C'est un sentiment de honte, on s'est fait humilier", une soirée de cauchemar pour les Canaris

Le FC Nantes affrontait le Toulouse FC en finale de la Coupe de France ce samedi 29 avril. Une rencontre cauchemardesque pour les Nantais assommés dès le début de match.

Le FC Nantes s'est incliné 5-1 face au TFC ce samedi 29  avril au stade de France.

Un match de cauchemar pour Nantes

Quatre buts toulousains dans la première demi-heure de match, cette finale de coupe de France aura été un véritable cauchemar pour les joueurs nantais.

Anthony Brulez sur la pelouse du stade de France, le 29 avril 2023 ©France Télévisions - Anthony Brulez

"On peut être déçu si on a proposé quelque chose mais aujourd'hui on n'a rien proposé, a déclaré le défenseur nantais Fabien Centonze, à l'issue du match, je trouve que c'est inadmissible de prendre 4-0 en une mi-temps".

C'est un sentiment de honte, on s'est fait humilier ce soir devant la France entière, nos familles

Fabien Centonze

Défenseur du FC Nantes

durée de la vidéo : 00h01mn19s
Interview de Fabien Centonze ©France Télévisions

"On s'est peut-être cru au-dessus d'eux et on n'a pas su faire ce qu'il fallait, a estimé de son côté le milieu de terrain Marcus Coco. 

durée de la vidéo : 00h01mn37s
Interview de Marcus Coco ©France Télévisions

"On est passé à côté de notre match, aujourd'hui l'envie n'y était pas"

JC Castelletto

Défenseur du FC Nantes

"Les deux premiers coups de pied arrêtés tu prends 2-0, après bien sûr, ma copie elle n'est pas bonne, on peut toujours dire ça comme ça, a déclaré Antoine Kombouaré, l'entraineur nantais, je dis ce que je pense, je dis ce que je ressens, aujourd'hui j'ai raté ma finale, ce qui est important c'est que j'ai cette capacité à rester costaud"

durée de la vidéo : 00h00mn34s
Interview Antoine Kombouaré ©France Télévisions

Plus important que la coupe de France c'est le maintien, donc il faut vite passer à autre chose

Antoine Kombouaré

Entraineur du FC Nantes

durée de la vidéo : 00h00mn42s
ITW Ludovic Blas ©France Télévisions

"On voulait garder le titre mais ça ne s'est pas passé comme prévu, a déclaré Ludovic Blas, capitaine du FC Nantes, ils nous ont bouffé (...) on a subi"

"C'est beaucoup de tristesse, beaucoup de frustration par rapport à cette défaite terrible, a estimé  Samuel Moutoussamy, j'ai voulu aller voir les supporters pour faire amende honorable (...)  j'ai reçu des insultes, ce sont des choses que je n'accepte pas".

durée de la vidéo : 00h00mn46s
ITW Samuel Moutoussamy ©France Télévisions

Des supporters en colère

Au stade de France, les joueurs n'ont pas pu approcher du virage nantais à l'issue du match. “Vous devriez déposer vos maillots à la tribune. Vous nous avez humiliés”, leur ont crié les supporters.

De nombreux supporters nantais ont même quitté le stade avant la fin de la rencontre.

durée de la vidéo : 00h00mn16s
Les supporters nantais quittent le stade de France avant la fin du match ©France Télévisions/O. Cailler

"On a connu la gloire, ce soir ils nous ont mis la honte", a estimé un supporter nantais.

durée de la vidéo : 00h00mn35s
Paroles de supporters déçus ©France Télévisions

Même déception à Nantes dans la fan zone.

durée de la vidéo : 00h00mn19s
déception des supporters qui quittent la fan zone avant la fin du match ©France Télévisions/C. Dudon

"

Le déroulé du match

Et c'est la fin du match, le TFC remporte la coupe de France 5-1.  

81' - Coco remplace Blas qui quitte le stade, sifflé par les supporters nantais

79' - Aboukhal enfonce le clou, 1-5 pour le TFC

75' - Pénalty pour le FC Nantes. Les Canaris sauvent l'honneur par Ludovic Blas

72' - Les fumigènes dans la tribune nantaise

66' - Merlin fait son entrée à la place de Joao Victor

57' - Corner pour le FC Nantes, Sissoko rate sa reprise

48' - "Kita on n'en veut pas", seul chant désormais dans le virage nantais

Reprise du match, Moutoussamy et Ganago font leur entrée en jeu, Pallois et Simon sont sortis.

Fin de première mi-temps, les CRS se sont positionnés dans le virage nantais. Un dispositif préventif au vu de la tournure que prend le match. Beaucoup d'énervement en tribune nantaise

47' - C'est la mi-temps, les Toulousains repartent aux vestiaires avec 4 buts d'avance sur les Nantais

On a été nuls, quand on ne fait pas le minimum voilà ce qui arrive

Moussa Sissoko

Milieu de terrain du FC Nantes

38' - Carton jaune pour Pallois pour une faute sur Aboukhal

31' - Le cauchemar se poursuit pour le FC Nantes avec un doublé de Dallinga, 0-4 pour le Téfécé

23' - Trois occasions, trois buts pour Toulouse, Dallinga inscrit le 3e but pour le TFC

19' - Girotto tente sa chance mais sa frappe n'est pas suffisamment appuyée, elle est captée sans soucis par Haug le portier toulousain

12' - Occasion ratée pour le FC Nantes, Toulouse sauve sur sa ligne

10' - Doublé pour Logan Costa, d'une tête à bout portant,  0-2 pour Toulouse

durée de la vidéo : 00h00mn20s
But toulousain et déception des supporters nantais ©France Télévisions/D. Jouillat

4' - Corner pour Toulouse, Costa, de la tête, ouvre le score pour le Téfécé, 0-1

21h - Le coup d'envoi est donné par l'arbitre Benoit Millot

Pour cette 106e finale de Coupe de France, le stade était plein, 78 000 spectateurs dont 50 000 Nantais

durée de la vidéo : 00h00mn35s
Un stade de France en jaune "canaris" ©France Télévisions/M. Jaglin

Et en début de soirée forcément ça bouchonnait pour entrer dans le stade.

19h30. Dans la fan zone des cours Saint-Pierre et Saint-André, les supporters sont prêts pour la rencontre.

La compo des équipes


Carton rouge et sifflets

Cette finale se joue dans un climat social tendu. Emmanuel Macron sera bien présent au stade de France mais ne descendra pas saluer les joueurs sur la pelouse avant la rencontre, comme le veut la tradition.

La justice a suspendu l'interdiction de rassemblement syndical aux abords du stade.

Les syndicats ont donc pu distribuer cartons rouges et sifflets à l'arrivée des supporters.

durée de la vidéo : 00h00mn19s
distribution de cartons rouges ©AFPTV

Cartons rouges également dans la fan zone à Nantes.

50 000 supporters nantais sont attendus ce samedi soir au Stade de France pour assister au match.

3 400 chanceux ont pu embarquer samedi matin à bord des 52 cars affrétés par le FC Nantes pour rallier la capitale.

Le métro parisien était en jaune et vert en cette fin d'après-midi.

durée de la vidéo : 00h00mn19s
Les supporters du FC Nantes envahissent le métro parisien ©France Télévisions/o. Cailler

Images Olivier Cailler

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité