FC Nantes : une cagnotte en ligne pour une fresque à la mémoire d'Emiliano Sala à Carquefou

Ce mardi 21 janvier, date anniversaire de la mort d'Emiliano Sala, un portrait du joueur a été installé sur les grilles de la Beaujoire / © Vincent Raynal-France Télévisions
Ce mardi 21 janvier, date anniversaire de la mort d'Emiliano Sala, un portrait du joueur a été installé sur les grilles de la Beaujoire / © Vincent Raynal-France Télévisions

Une fresque en la mémoire d'Emiliano Sala va être réalisée à Carquefou, au nord de Nantes, par l'artiste argentin Gabriel Giffa. Pour la financer, une cagnotte en ligne a été lancée.

Par Fabienne Béranger

Le budget prévu pour la réalisation de ce projet est de 27 000 euros. Une somme que comptent bien réunir Marie-Jeanne, Jean-Philippe, Lydie et Aurélie à l'occasion de leur cagnotte lancée en ligne..

Tous quatre résident à Carquefou, commune d'adoption d'Emiliano Sala. 

"Nous avons repéré le lieu, fait des photos, monté un dossier déposé fin novembre à la mairie", nous précisait Aurélie en janvier dernier, "le dossier devait passer en conseil municipal le 9 décembre dernier mais la mairie nous a  fait savoir (lundi 20 janvier) qu'il n'y aurait rien de fait avant les élections, mais c'est en bonne voie".

"La ville de Carquefou nous apporte son soutien avec la rénovation du mur (4.40m sur 10m), nous faisons venir Gabriel, mais nous avons besoin d'aide pour financer la peinture, l'hébergement et la venue de la famille de notre guerrier pour l'inauguration", expliquent aujourd'hui les quatre amis.

Pour l'inauguration de la fresque, les amis carquefoliens d'Emiliano Sala aimeraient inviter Mercedes, sa mère, Dario et Romina, ses frère et soeur, son ami Alan Boschero et Daniel Ribeiro, président du club de foot de Progreso.

Marie-Jeanne était la confidente d'Emiliano Sala, Jean-Philippe et Lydie, ses amis coiffeurs et Aurélie, l'a également côtoyé à Carquefou. "Mon petit garçon en était fan", raconte cette dernière, "on a commencé à se parler, se connaître, c'était quelqu'un de très abordable".

Si les comparses réunissent plus des 27 000 euros prévus, "l'intégralité de l'argent restant sera versé au club de San Martin de Progreso pour continuer l'action d'Emiliano qui aidait à la rénovation des infrastructures du club".

Reste à savoir si les joueurs du FC Nantes mettront également la main au portefeuille.


 

Sur le même sujet

Les + Lus