FC Nantes : dernier entrainement en public pour les Canaris avant la finale de la Coupe de France face à Nice le 7 mai

C'est devant une centaine de supporters que s'est déroulé lundi 2 mai 2022 le dernier entrainement des joueurs du FC Nantes avant leur rendez-vous contre Nice au Stade de France. Séquence émotions notamment avec l'entraineur Antoine Kombouaré présent à La Jonelière et visiblement très ému avant ce rendez-vous.

Un entrainement d'une heure à peine pour les joueurs d'Antoine Kombouaré.

Tout en douceur, pas question de se blesser avant LE match de samedi 7 mai en finale de Coupe de France.

"Il faut prendre du plaisir parce que ce sont des semaines rares" lâche Antoine Kombouaré.

Un entraineur qui a déjà goûté au plaisir de la finale de coupe de France

"Se retrouver avec mon club de coeur en finale c'est quelque chose de très fort en ce qui me concerne" lâche l'entraineur du FC Nantes qui a déjà vécu plusieurs finales de coupe de France, et trois victoires remportée au PSG (1993 et 1995 en tant que joueur), et 2010 en tant qu'entraineur. 

Ca remue. Ca donne beaucoup de responsabilités. Ca donne beaucoup d'envie. Après c'est pas pour autant qu'on va gagner la finale car en face il y a du lourd.

Antoine Kombouaré entraineur du FC Nantes

"Il n'y a pas de meilleur moyen en ce qui me concerne pour remercier ce club, pour remercier tous les gens qui m'ont accueilli tout gamin" conclut Antoine Kombouaré avec des trémolos dans la voix qui trahissent son émotion.

Un statut d'outsider pour les Canaris

Les Canaris restent sur deux défaites en championnat contre Nice.

Pas un problème pour le milieu de terrain Ludovic Blas.

 "Je pense que c'est une finale donc ce qui s'est passé avant ça ne compte pas" explique t'il.

"Ils font une bonne saison, on fait une bonne saison. Dans les matchs précédents ils ont gagné et on a montré qu'on était capables de leur poser des problèmes. Vous savez sur un match tout est possible"

"C'est un grand rendez-vous pour le club, pour la ville" évoque pour sa part le gardien Rémi Descamps.

"On est conscient de l'attente que procure ce rendez-vous. Que c'est un titre très important" ajoute t'il.

On se prépare au mieux, au maximum. On essaie de pas trop changer les choses pour ne pas avoir de perturbation possible

Rémi Descamps , gardien du FC Nantes

Une victoire attendue par les supporters

Une centaine de supporters sont venus admirer une dernière fois leurs héros avant le jour J samedi 7 mai au Stade de France contre Nice.

"J'la sens bien cette finale, espérons qu'on la gagne" pronostique ce jeune homme. 

"Ca fait 22 ans qu'on attend ça. C'est notre neuvième finale, comme le numéro d'Emiliano Sala. Espérons gagner juste pour lui déjà. Après pour les supporters et les nantais".

un jeune supporter du FC Nantes

Et le jeune homme de conclure : "Espérons concrétiser le bon travail de l'entraineur depuis qu'il est là avec une victoire"

"Même si c'est au pénalty on la prend quand même" lâche t'il avec un grand sourire.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité