• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le FC Nantes “a manqué de réussite” face à Nîmes

Lima face au Nimois Bouanga le 16 janvier 2019 / © PASCAL GUYOT / AFP
Lima face au Nimois Bouanga le 16 janvier 2019 / © PASCAL GUYOT / AFP

Le FC Nantes a encaissé sa quatrième défaite en six matches mercredi soir face à Nîmes. Les Canaris chutent au 13e rang du classement de L1.
 

Par FB avec AFP

Nouvelle défaite mercredi soir pour le FC Nantes, lors du match en retard de la 17e journée de championnat face au Nîmes Olympique.

Les Canaris, malheureux, ont pourtant eu des occasions pour ramener un, voire trois points, du Gard. Il y a eu cette frappe de Samuel Moutoussamy (20e) détournée par Paul Bernardoni, mais il y a surtout eu, avant cela, une tête piquée de Kalifa Coulibaly (13e) plus haut que tout le monde, mais ne trouvant que l'arête gauche de la transversale d'un gardien nîmois battu, et tout aussi heureux d'être suppléé par son montant droit sur une frappe lumineuse du gauche de Valentin Rongier (36e) !

"On a manqué de réussite", a estimé Rongier, le capitaine du FC Nantes, après cette nouvelle défaite face à Nîmes (1-0).

En plus de malchance dans la concrétisation de ses actions, le FC Nantes s'est aussi retrouvé à dix après l'exclusion (45e+4) de l'attaquant malien Kalifa Coulibaly pour une faute sur Faitout Maouassa, après avoir déja été averti pour un pied haut sur Jordan Ferri (2e).

"L'expulsion de Kalifa Coulibaly est le tournant du match. On a été performant malgré du déchet technique jusqu'à son expulsion. On avait su se créer des situations intéressantes", a déclaré Valentin Rongier, "à 11 contre 11, on aurait gagné ce match, on avait la maîtrise du jeu, le match en main."

Les Nantais pointent à la 13e place du classement.
Prochaine rencontre dimanche avec le derby qui opposera les Canaris au Angers SCO. Match à 17 heures au stade Raymond Kopa à Angers.






 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus