• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

FC Nantes : trop fortes pour leurs adversaires, les U15 féminines jouent désormais en championnat contre les garçons

Les U15 féminines du FC Nantes trop fortes pour leurs adversaires / © Eddy LEMAISTRE - MaxPPP
Les U15 féminines du FC Nantes trop fortes pour leurs adversaires / © Eddy LEMAISTRE - MaxPPP

En octobre dernier, les moins de 15 ans féminines du FC Nantes étaient priées d'aller jouer contre les garçons ! Il faut dire qu'elles ont marqué 95 buts en seulement trois matchs...

Par FB avec AFP

24-1 contre La Grigonnais, 31-0 face à Guéméné Penfao et 40-0 à Blain, les pauvres adversaires du FC Nantes dans le groupe A de championnat départemental n'ont eu que leurs yeux pour pleurer depuis ce début de saison.

"Depuis un an et demi, les scores étaient démotivants pour nos adversaires composés de filles engagées dans une pratique davantage de loisir, ce qui est un autre public que le nôtre, engagé dans une pratique compétitive", soulignait Tanguy Fétiveau, l'entraîneur des jeunes Canaris.

Il a donc fallu pour le club et le District chercher une solution qui préserve les intérêts de tout le monde. Mais pas possible pour les jeunes filles du FC Nantes d'aller jouer dans le championnat masculin comme c'était le cas il y a encore trois ans avant la création du championnat féminin des moins de 15 ans.

Car "le règlement de la Fédération Français de Football impose  que les clubs engagent les sections de jeunes féminines dans le championnat de leur district, quand il y en a un", a expliqué Tanguy Fétiveau.

Résultat, le District de Loire-Atlantique a pris la décision de faire jouer les U15 féminines du FC Nantes contre les garçons à l'occasion de matchs amicaux.

Une solution temporaire... désormais les U15 féminines du FC Nantes évoluent en championnat libre de district

Les jeunes footballeuses nantaises ont trouvé adversaires à leur taille. Elles se sont inclinées 0-4 face aux garçons de Nantes-Saint-Pierre puis 5-1 face à l'équipe de Nantes Doulon.







 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus