Foulques Chombart de Lauwe, élu LR de Nantes, porte plainte pour diffamation contre l'adjoint écologiste Tristan Riom

L'élu LR Foulques Chombart de Lauwe annonce porter plainte pour diffamation contre l’adjoint écologiste Tristan Riom. Il dénonce des "propos clairement diffamatoires" au sujet de son affiche annonçant une réunion de lancement de son groupe pour les Municipales 2026.

L'affaire est partie d'un simple tweet posté ce vendredi midi sur X, ex-Twitter, par l'élu écologiste Tristan Riom, également 5e adjoint à la mairie de Nantes.

L'élu écologiste dénonce le choix de "la flamme tricolore" représentée sur une affiche annonçant une réunion publique de l'élu de l'opposition.

"Ça n'est pas du tout utilisé par d'autres acteurs nauséabonds en politique", raille-t-il, faisant allusion au RN, "au moins, une annonce claire de sa ligne politique, et à écouter leurs discours en conseil municipal aujourd'hui, c'est dans la même veine".

Les deux élus participent ce vendredi au conseil municipal, chaude ambiance, car le conseiller municipal LR reproche à l'adjoint écologiste de vouloir "par ce mensonge délibéré, salir la forte dynamique autour du candidat et du meeting de lancement" du groupe de Foulques Chombart de Lauwe qui s'est déjà positionné pour les élections municipales de 2026.

Dans un communiqué deInfiniment Nantes, Foulques Chombart de Lauwe reproche également à la Maire de Nantes, Johanna_Rolland d'avoir "refusé toute mesure ou réaction de condamnation envers son adjoint, preuve de son incapacité à piloter sa propre majorité chaque jour plus incohérente".

"Les valeurs, combats et engagements de Foulques Chombart de Lauwe ont toujours été profondément contraires et inassimilables à ceux portés par le parti d'extrême droite", se défend le conseiller municipal à travers le communiqué de presse publié par son groupe.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv