Hellfest 2024. Sept musiciens sur scène, deux batteries : rencontre avec le supergroupe Komodrag & The Mounodor

Plus sur le thème :

Ils ont les cheveux longs et une idée fixe : les Bretons de Komodrag and the Mounodor ont décidé de mettre leur look vintage et leur énergie au service du rock tendance revival. Et ça leur réussit plutôt bien...

Des cheveux longs, des rouflaquettes, des vestes à franges, des chemises colorées, des pattes d'eph... pas de doute, avec un tel look, les Komodrag & the Mounodor ne viennent pas au Hellfest pour jouer du metal gothique. Leur truc à eux serait plutôt le bon vieux rock des années 60/70, quelque part entre MC5, les Stooges, Crosby, Stills, Nash & Young, et le Jefferson Airplane.

Et pour parvenir à leurs fins, ils ont mis le paquet, à commencer par la fusion de leurs groupes respectifs, Moundrag et Komodor. Résultat : sept musiciens sur scène, deux batteries, un orgue Hammond et des amplis à lampes pour le son seventies, des guitares fuzz pour la touche psyché... une énergie de fou et des sourires en bonus. Ces musiciens-là aiment la scène et la dévorent !

Portés par le succès de leur premier album sorti fin 2023, Green Fields Of Armorica, les sept garçons viennent de ressortir un double single absolument divin... De quoi nous préparer un show de première au Hellfest. Interview...

Que représente pour vous le metal ?

Slyde (guitare/chant) : Le métal pour nous est une grande famille et une communauté fidèle, qui a su exister et perdurer en parallèle de l’industrie musicale contemporaine ! On est plus fans des précurseurs du style que de ce qui peut exister à l’heure actuelle avec des groupes comme Black Sabbath, Budgie…

Quel effet de jouer au Hellfest cette année ?

Slyde : C’est pour nous une bonne opportunité d’être programmés sur le festival et de partager la scène avec certains que nous apprécions !

Ce genre de festivals de niches permet d’accroître son audience et de se confronter à un public de connaisseurs.

Slyde

Chanteur et guitariste

Comment se prépare-t-on à un tel rendez-vous ?

Slyde : Nous essayons de ne pas nous mettre la pression et de l’aborder comme n’importe quel concert pour pouvoir jouer au mieux et ne pas se brider et prendre du plaisir !

Qu’en attendez-vous ?

Slyde : Ce genre de festivals de niches permet d’accroître son audience et de se confronter à un public de connaisseurs souvent plus fidèles et exigeants que dans des festivals "plus éclectiques" en termes de programmation ! 

Le groupe, l’album, le titre ou le live qui vous a marqué à vie ?

Slyde : Le live de FreeBird de Lynyrd Skynyrd au Oakland Coliseum Stadium en 1977 est pour nous l’une des plus belles performances de l’histoire du rock !

Votre plus belle ou plus désagréable anecdote de tournée ?

Slyde : Toutes les tournées ont leur lot d’évènements plus ou moins agréables… On passe quand même beaucoup de bons moments de partage avec de belles rencontres ! Les moments où on se fait arrêter à l’étranger par la police ne sont pas des moments toujours agréables, par exemple… haha

Quelle est la chanson stupide qui tourne en boucle dans votre tête ou dans le tourbus ?

Slyde : On écoute beaucoup de Cumbia une fois que la soirée est un peu arrosée, ça nous fait bien marrer ! On aime beaucoup Rolando Bruno une star de la Cumbia en Colombie!

Plutôt MainStage ou Altar ? Quels groupes irez-vous impérativement écouter au Hellfest ?

Slyde : En termes de programmation, on est plus familier de la MainStage que de l’Altar ! Mais notre scène préférée est quand même la Valley, nous sommes contents de jouer le même jour que Graveyard que nous adorons !

Merci Slyde, merci Komodrag & The Mounodor 

Komodrag & The Mounodor jouera sur la Valley le 27 juin à 16H30

Plus d'infos sur Komodrag & The Mounodor ici, sur le Hellfest là

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité