Hellfest 2024. "Il est important pour nous de donner de la visibilité aux causes LGBTQIA+" : rencontre avec le groupe Stinky

Ils ont promis de passer chez le coiffeur avant de monter sur la Warzone. Mais ne vous y trompez pas, les Stinky ne seront pas là pour faire de la figuration, leur musique est avant tout une affaire d'engagement. Comme une envie de changer le monde...

Ils ont le riff lourd et le message clair, les Stinky font un retour en force après un important changement de line-up et la transition de genre du chanteur, Clair. Pour leur troisième passage au Hellfest, les Ligériens, parmi lesquels des Clissonnais, nous promettent un ouragan de décibels et de textes engagés autour de la transidentité, la santé mentale, de la dépendance affective ou de la quête de sens, du punk hardcore en mode militant, de quoi faire trembler le vignoble nantais. Interview...

Vous avez joué au Hellfest en 2019. Quel souvenir en gardez-vous ?

Clair (chanteur). On en garde un souvenir incroyable. Se retrouver face à une marée humaine à 11h du matin à l’heure du café, on ne s’y attendait pas ! Avoir l’occasion de faire passer nos messages face à une aussi grande assemblée, c’est une chance.

Il est important pour nous de donner de la visibilité aux causes LGBTQIA+ entre autres, à partir du moment où nous sommes invités à le faire, et d’autant plus avec les actualités et le climat transphobe récent.

Maxime

Stinky

Dans quel état d’esprit êtes-vous pour ce deuxième passage live ?

Maxime (bassiste). Nous sommes déterminés. Nous nous sommes plusieurs fois questionnés au sujet de notre participation au festival, suite aux différentes accusations, certains propos et choix de programmation que nous ne cautionnons pas. Malgré cela, le Hellfest nous donne l’opportunité de partager notre musique et nos engagements face à un très large public, et nous ne voulons pas laisser notre place à d’autres. Il est important pour nous de donner de la visibilité aux causes LGBTQIA+ entre autres, à partir du moment où nous sommes invités à le faire, et d’autant plus avec les actualités et le climat transphobe récent. Et puis finalement, nos messages ont été bien reçus lors de la Warm Up du Festival au Warehouse à Nantes, donc nous sommes assez confiants.

Comment se prépare-t-on à un tel rendez-vous ?

Maxime. Nous nous préparons depuis des mois, mais nous considérons ce concert comme les autres, nous ferons ce que nous savons faire, et nous le ferons de la même façon, qu’il y ait 100 ou 10000 personnes ! Et surtout, très important, on passera tous chez le coiffeur avant ! Ahah

On passera tous chez le coiffeur avant !

Maxime

Stinky

Qu’en attendez-vous ?

Maxime. Nous souhaitons passer un beau moment avec de la bonne humeur et profiter un maximum du moment. Nous aurons aussi l’occasion de présenter un nouveau morceau qui sera sur notre 4e album à paraître en cette fin d’année. Après tous les changements au sein du groupe (changement de line up, transition de Clair, le chanteur) nous allons en profiter pour présenter le Stinky de 2024 et également commencer à promouvoir et diffuser notre futur album.

Votre plus belle ou plus désagréable anecdote de tournée ?

Maxime. Je pense sans hésiter à notre concert au Manchester Punk Festival, cette année. Il y a eu beaucoup d’incompréhension sur les aspects techniques du concert, ce qui fait qu’on a dû jouer pour la toute première fois sans les 3/4 de notre matériel, que l’on a transporté pendant 16h (aller) de route pour rien ahah.
On n'a jamais autant stressé, je crois, mais au final, nous avons probablement fait l’un de nos meilleurs concerts et les retours ont été fantastiques, bien que nous jouions devant un public étranger qui ne nous connaissait pas.

Quels groupes irez-vous impérativement écouter pendant votre passage sur le site du festival ?

Maxime. À titre personnel, j’ai vraiment hâte de voir Gel, Dool et High Vis sur scène. Ce sont 3 groupes que j’écoute en boucle depuis des mois. Et pour parler au nom de tous, nous aurions beaucoup aimé voir While She Sleeps, dont nous sommes tous fans, mais nous serons en train de nous préparer, donc ce sera pour une prochaine fois ! Ahah

Merci Clair et Maxime, merci Stinky

Stinky jouera sur la Warzone le vendredi 28 juin à 16h50

Plus d'infos sur Stinky ici, sur le Hellfest là

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité