ENTRETIEN. La musique metal sous l'objectif de la photographe Elise Diederich, une exposition à découvrir jusqu'à la fin du Hellfest

Élise Diederich a l'oeil et même un objectif : immortaliser les groupes de metal d'ici et d'ailleurs et notamment depuis deux ans sur les scènes du Hellfest. Jusqu'à fin juin, elle expose dans le bar-restaurant Les Fleurs du Malt à deux pas de la gare de Nantes. L'occasion de la rencontrer et d'échanger avec elle sur la photographie et la musique metal…

Elle s'appelle Élise Diederich, elle a 35 ans et une double passion pour la photographie et le metal. Très jeune, elle fréquente les concerts et pratique la photo jusqu'au jour où elle a l'idée de les réunir et de se lancer dans la photographie de concerts pour un webzine.

Concerts après concerts, festivals après festivals, groupes après groupes, Élise Diederich affute son regard pour, dit-elle, "immortaliser des ambiances, des expressions d'artistes, des moments clés de spectacles, des images assez graphiques et emblématiques d'un univers artistique".

Gaahls Wyrd  sous une pluie battante

Aujourd'hui, Élise a photographié près de 500 groupes sur plus de 120 festivals et concerts. Et ce, quelles que soient les circonstances, les conditions techniques comme l'absence ou le manque de lumière et bien évidemment les conditions météorologiques.

De quoi se faire quelques souvenirs mémorables ? Exactement. D'ailleurs, lorsqu'on lui demande le nom du groupe qui l'a profondément marquée, Élise répond : "Gaahls Wyrd. Parce que j'ai le souvenir d'un concert qui s'est déroulé sous une pluie battante (...) avec un chanteur qui était resté très digne, imperturbable. C'était un grand moment !"

durée de la vidéo : 00h03mn57s
Elise Diederich ©France 3 Pays de la Loire / Eric Guillaud

Le Hellfest dans l'objectif

Le Hellfest ? Élise connaît bien sûr. Elle y retourne même cette année pour la troisième fois consécutive. "C'est un terrain de jeu très grand où il faut faire des choix stratégiques pour faire des bonnes photos, parce qu'il y a tellement de groupes à voir. Il faut bien étudier le running order (ordre de passage des groupes, ndlr) !"

Les groupes qu'elle attend particulièrement ? Tiamat, Sang Froid, Dimmu Borgir, Dark Tranquillity, (Dolch), Chelsea Wolf et quelques autres…

Une sélection très nichée.

"Oui, je suis plus Altar, Temple… que MainStage. J'aime beaucoup de groupes assez atmosphériques, ambient, black metal, post metal, et c'est vrai que les grands noms finalement, j'aime bien, ça me fera plaisir d'aller les voir, mais ce n'est pas nécessairement ce qui parle le plus à ma sensibilité !"

Du métal et des chats…

Élise aime le metal, vous l'aurez compris, mais pas que ! Les chats, les oiseaux, les mariages, la nature, les paysages… font aussi partie de ses sujets de prédiction.

"Oui, on est loin du métal mais il y a beaucoup de choses qui m'intéressent, qui peuvent capter mon œil, il y a une question de sensibilité qui est un peu transversale finalement."

Une expo à Nantes

Lorsque nous avons donné rendez-vous à Élise aux Fleurs du Malt pour notre entretien, ses photos n'étaient pas encore toutes accrochées, mais celles qui l'étaient donnaient déjà le ton. Élise Diederich capture l'essence même de la musique metal en tant que spectacle, des photos pleines d'énergie, de vitalité, de vie.

Qu'y verra-t-on précisément ? Une trentaine de photographies live prises entre 2019 et 2023 dans divers concerts et festivals.

"Il y a une certaine diversité de notoriété, de styles, d'artistes photographiés, des groupes vraiment emblématiques, très très connus, photographiés dans des gros festivals, dans des grandes salles, comme Bercy, L'Olympia, mais aussi des groupes moins connus, un peu émergents, parfois dans des toutes petites salles, sur des péniches…"

En pratique 

L'exposition baptisée "5 ans de photographie live metal & rock" est visible du  6 au 30 juin 2024 au bar Les Fleurs du Malt, 15 bis allée Commandant Charcot à Nantes.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité