• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Hip Opsession 2019 : toute la culture hip-hop sur un plateau

Disiz, l'une des têtes d'affiche du Hip Opsession 2019 / © Johann Dorlipo
Disiz, l'une des têtes d'affiche du Hip Opsession 2019 / © Johann Dorlipo

C'est l'un des rendez-vous majeurs du hip hop en Europe, quinze ans au compteur et une belle notoriété dans le milieu et au-delà grâce à une programmation choc alliant musique, danse et arts visuels, le festival Hip Opsession est de retour du 14 février au 3 mars. 

Par Eric Guillaud

Impossible de passer à côté du Hip Opsession qui en quinze éditions a attiré plus de 200 000 festivaliers, 2400 artistes, 2000 participants aux battles, le tout dans plus de 120 lieux différents et 10 villes parmi lesquelles bien évidemment Nantes.

Voilà pour les chiffres mais le Hip Opsession est bien plus que ça. C'est une ambiance, de l'émotion, du talent, beaucoup de talent, de la découverte et une certaine idée de la culture, de notre culture. Car oui, le hip hop fait aujourd'hui pleinement partie de la culture française !

À l'affiche de cette nouvelle édition, 58 événements dont la moitié accessibles gratuitement. Pendant dix-huit jours, concerts, spectacles de danse, battles, expositions, conférences et projections se succèderont avec pour seule ambition de nous faire découvrir l'immense diversité du genre. 

Ouverture du festival
À la Saint-Valentin, tous les amoureux du hip hop seront au QG pour la soirée d'ouverture autour de Nelson Dialect et DJ Zajazza. Entre lieu d'exposition et point de ralliement du festival, le QG retrouve cette année la rue des Pénitentes. C'est le MC, graffeur, graphiste, designer... Grems qui s'est vu confié la déco du lieu rebaptisé pour l'occasion La Galerie des Opsessions.
Nelson Dialect - Instinct (OFFICIAL VIDEO) (prod Architech)
Côté concerts
Pour cette quinzième édition, le festival a mis le paquet avec la venue du fameux Disiz La Peste le 2 mars à Stereolux. Depuis près de 20 ans, ce rappeur né à Amiens, élevé dans la cité des Épinettes-Aunettes à Évry, enchaîne les succès et les albums, onze à ce jour, dont le dernier baptisé Disizilla...
Disiz La Peste - Hiroshima
"Mon but...", confiait le rappeur il y a quelques jours au site sourdoreille.net, "c’est pas d’être en haut de l’affiche, sincèrement. Mon challenge n’est pas là. Par contre, toucher beaucoup de gens pour avoir les moyens d’exprimer mon art et de leur fournir un arsenal d’émotions puissant qui va les impacter, oui".

L'émotion, il y en aura aussi avec les concerts d'Alpha Wann, Alfa Mist, Homeboy Sandman & Edan, Bastard Prod, Kikesa, Emmanuel Jal & Nyaruach, Dope Saint Jude ou encore le Nantais Baby Black et son flow explosif...
Baby Black - #purevérité 4
Concerts dans les salles habituelles (Stereolux, Ferrailleur...) mais aussi dans les bars le soir de l'inauguration du festival grâce à un partenariat avec le collectif Culture Bar-Bars. Une quinzaine de concerts est programmée dans ce cadre avec notamment Snow, Greg Duchatelle, Chilly Jay ou encore le human beatbox Alexinho...
ALEXINHO | Choose
Côté battles
C'est l'un des moments les plus attendus du festival, la battle Opsession se jouera vendredi 15 et samedi 16 au Lieu Unique avec des danseurs et danseuses venus du monde entier, du Japon, du Canada, des États-Unis, de Russie, du Pérou ou même du Nigéria. 200 participants annoncés dans les différentes catégories, popping, locking, house, break 3VS3, top rock...
Hip Opsession - Finale 3VS3 @ Lieu Unique, Nantes – ARTE Concert
Mais encore ?
Battle scratch, boum, conférences, rencontres, showcases, dj sets, friperie, dédicaces, conférences dansées... il y en aura pour tout le monde et tous les goûts. Impossible de détailler tout ici mais le programme, les dates, les heures, les infos... sont à retrouver .

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus