Ksss Ksss Ksss, des cigales à Nantes. Si si !

Près du château de Nantes on peut parfois entendre le chant des cigales / © Olivier Quentin
Près du château de Nantes on peut parfois entendre le chant des cigales / © Olivier Quentin

Quand à Nantes on parle de cigale c'est plutôt pour évoquer une brasserie de la place Graslin. Et pourtant à 700 km de Marseille et largement plus au nord il y a bien des cigales. Explication.

Par Olivier Quentin

" Allo ? j'ai un sujet pour vous ! j'ai entendu une cigale près de l'arrêt Duchesse Anne  face au château."

Mais oui s'est dit le journaliste, c'est ça ... 

"Vous êtes sûre que ce n'est pas un grillon ?"

"Je sais faire la différence quand même !" répond la dealeuse de scoop.
 

Des frelons asiatiques, pourquoi pas des cigales ?


Et pourquoi pas après-tout ? On trouve bien des moustiques tigre et des frelons asiatiques à Nantes. Alors des cigales finalement ce n'est pas si surprenant.

Pour des questions entomologiques, une bonne adresse à Nantes est le Muséum d'Histoire Naturelle. François Meurgey y est souvent sollicité par le public qui vient lui apporter tel ou tel spécimen de moustique ou de papillon.

A la question est-il possible de trouver des cigales à Nantes, la réponse a été aussi claire que rapide : oui !

Et ce n'est pas nouveau. 
 

Il y en a jusqu'en Normandie...


"Il existe 16 espèces de cigales en France, dont certaines vivent dans notre région, explique l'entomologiste. Il y en a même jusqu'en Normandie."

Mais la densité est moins importante donc leur présence plus discrète. Dans son cycle de vie, la cigale connaît d'abord une période qui peut être longue sous la forme d'un chrysalide dans la terre. A la faveur d'une période de chaleur elle émerge. 

La longue période de chaleur que nous avons connue depuis le début de l'été a été favorable à la sortie des cigales en plus grand nombre. On les remarque donc plus. C'est une illustration du réchauffement climatique. Même si ce n'est pas forcément la même espèce que celle chère à Pagnol elle émet le même genre de son. 

"On appelle ce son la cymbalisation, nous apprend François Meurgey. il est émis par les mâles."
 

Apportée accidentellement 


Mais il se peut aussi que notre cigale ait été apportée accidentellement devant le château de la Duchesse Anne. La période estivale propice aux migrations des vacanciers permet parfois à certains insectes de profiter du voyage. Une cigale a tout aussi bien pu se loger dans un véhicule sans participer aux frais du déplacement. 

Enfin, ajoute François Meurgey, une chrysalide peut aussi avoir été transplantée via de la terre ou des plantes.

Bref, entendre des cigales à Nantes est tout à fait possible et le sera probablement de plus en plus. Faut-il s'en réjouir ?

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Gesvre : une famille d'artistes hors norme les Poincheval

Les + Lus