Les chauffeurs VTC bloquent la gare de Nantes, la circulation fortement ralentie dans le centre-ville

Les chauffeurs VTC annoncent une grande manifestation ce mardi 16 avril. Ils réclament des emplacements dédiés aux abords immédiats de la gare de Nantes afin de prendre en charge leurs clients "en toute sécurité."

Des kaxons dans la ville, une arrivée bruyante pour faire entendre le ras le bol.La circulation est fortement perturbée ce mardi matin 16 avril. Les chauffeurs de VTC organisent une grande manifestation dans le centre-ville.

Le cortège se dirige vers la gare. Les chauffeurs réclament "des emplacements dédiés" afin de prendre en charge leurs clients "en toute sécurité".

Nadège Ouattara a rejoint ses collègues. Son métier la passionne, au volant elle a toujours le sourire même si la situation n'est pas idéale. "Ici on dépose nos clients n'importe où, n'importe comment, il n'y a aucune sécurité", explique-t-elle.

Le VTC c'est convivial moins cher et pratique

Nadège Ouattara

VTC à Nantes

Le nombre de VTC ne cesse d'augmenter à Nantes. Cette année le nombre de personnes qui vont passer l'examen a été multiplié par 4 ou 5. "Ça va déverser sur le marché le double de véhicules", dénonce Nicolas Rignon chauffeur VTC depuis 2016.

On va être obligé de se partager la clientèle. Après les JO beaucoup vont mettre la clé sous la porte

Nicolas Rignon

Chauffeur VTC à Nantes

"Nous, ce que l'on souhaite, c'est que l'on relève le niveau de l'examen pour que les gens soient mieux formés. Pour l'image du métier et de la ville, c'est important. Quand on prend des clients à l'aéroport, il faut savoir les accueillir, en anglais ou en espagnol", précise le chauffeur.

Les VTC nantais ont adressé il y a peu un courrier à la maire de Nantes.

"Depuis plusieurs années, nous constatons une dégradation de nos conditions de travail sans que nos demandes et appels ne reçoivent de réponse", écrivent-ils.

"Nous ne pouvons pas passer sous silence le fait qu'après les travaux coûteux réalisés à la gare de Nantes, aucun emplacement n'a été réservé peur assurer une prise en charge optimale et sécurisée de nos passagers", ajoutent-ils.

Le 8 janvier dernier, les VTC nantais, 400 sur la ville, s'étaient déjà mobilisés. Une délégation avait été reçue à la préfecture. Ce jour-là, Farid était sur le pont. "Devant l'hôtel Mercure, ce sont des places pour personnes handicapées, après, il y a les livraisons, du coup dès qu'on s'arrête, on est verbalisé". Et on ne peut pas se garer côté nord, on n’a pas le droit, il y a juste de la dépose", expliquait-il.

Pour prendre un client, c'est une galère pour nous, c'est à la sauvette ! 

Farid

Chauffeur de VTC

LIRE AUSSI. Les chauffeurs VTC bloquent la gare de Nantes, ils réclament des emplacements dédiés aux abords de la gare de Nantes

70 véhicules sont partis de la zone commerciale Atout-Sud à Rezé pour aller bloquer les ronds-points. L’opération est prévue jusqu'à 17 heures. Les chauffeurs devraient être reçus en mairie dans la journée.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv