Ligue 1 : Le FC Nantes défait à domicile par les Verts

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
© PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Au terme d'un match de haute volée qui a vu une avalanche de buts, le FC Nantes s'est incliné sur sa pelouse, face à Saint-Etienne, ce dimanche soir, lors de la 13e journée de championnat de Ligue 1.

Par Céline Dupeyrat

Dans le jargon des footeux on appelle ce genre de rencontre, un classique. Et celui-la, les Canaris s'en souviendront sans doute longtemps.

Les choses sérieuses ont commencé trés vite avec l'ouverture du score dès la 14e minute. Un but signé Ludovic Blas. L'égalisation Stéphanoise est venu de Miguel Trauco dès la 22e.

Sur une passe décisive c'est Imram Louza qui redonne l'avantage au FC Nantes d'un plat de pied quasi parfait. Un répit de courte durée, Bouanga remet les compteurs à égalité à la 34 e.

2-2 à la pause

2-2 à la pause. Les deux équipes se neutralisent en première période.

Doublé de Bouanga

A l'heure de jeu les Nantais tentent de s'installer dans le camps adverse sans succès. L'attaquant stéphanois Bouanga ne tremble pas devant Lafont et s'offre un doublé. A 20 minutes de la fin du match, Saint-Etienne mène 3-2.
La frappe d'Imram Louza à la 77e ne changera rien à l'histoire. Ruffier, le gardien stéphanois, est dans un bon soir.

Les Verts repartent de la Beaujoire avec 3 points dans la musette et grimpent sur le podium de la Ligue 1. Avec 57% de possession de balle, les canaris ont couru pendant 90 minutes après la victoire. Ils rentrent au vestiaire les crampons en berne. Avec ce quatrième revers d’affilée, le FC Nantes rétrograde provisoirement à la 8e place.
 

"On va travailler pour retrouver le chemin de la victoire"

"C'est difficile après une défaite à la maison. Et c'est le quatrième match qu'on arrive pas à gagner. Il faut relever la tête pour sortir de cette sale passe. Le championnat est encore long. Aujourd'hui c'était un peu bizarre. on a marqué des buts tout de suite. Et après la deuxième mi-temps a été difficile. on va travailler pour renouer avec la victoire", explique Andréi Girotto, milieu de terrain, très déçu d'être passé à côté.

Les regrets de Gourcuff

"C'est un match compliqué, on a tout fait à l'envers, avec une organisation cohérente mais un déficit d'agressivité. Ça ne suffit pas. Alors que l'ouverture du score
aurait dû nous sécuriser, on a eu beaucoup de laxisme sur le plan défensif, sur les buts et même d'une façon générale, aussi dans la récupération du ballon. Ça
ne contribue pas à la confiance, alors qu'on a mené deux fois au score. Tout n'est pas à jeter non plus. Mais on a eu aussi une absence de prise de risque, même si
on s'est créé quelques occasions en deuxième période. On doit faire beaucoup mieux dans le domaine offensif, on ne doit pas jouer vers l'arrière, ou trop latéralement.

Si ça peut permettre une prise de conscience... Depuis des mois, je sais que c'est fragile, même si on avait commencé la saison avec une certaine solidité défensive. On va voir la capacité de réaction de ce groupe. C'est dommage que cette défaite arrive maintenant car on va avoir beaucoup de joueurs absents pendant la trêve internationale, et ça me dérange-Christian Gourcuff, entraîneur du FC Nantes

 

"On a été solidaires"

"Ça a été trés chaud ! mais on a été solidaires. On a montré beaucoup de caractère ce soir. Ça n'a pas été facile tout le match mais on est restés groupés. On a essayé de bien ressortir le ballon. On est revenus au score à chaque fois, ça montre une grosse force. Et c'est ça qui est bon; d'être dans la souffrance mais de résister et gagner ce match", a pour sa part déclaré Mathieu Debuchy défenseur stéphanois.

 

Sur le même sujet

Les + Lus