Nantes : agression de l'une de ses conductrices, la Semitan arrête trams et bus dès 22 heures ce lundi soir

La Semitan souhaite exprimer sa solidarité avec ses salariés après l'agression dont a été victime dimanche soir une conductrice de tram du réseau nantais. Ainsi tous les bus et trams cesseront de circuler ce lundi soir dès 22 heures.
Vers 21h10 dimanche soir, un homme non masqué monte dans la dernière rame du tramway à l’arrêt Haluchère à Nantes. La conductrice lui demande au micro de mettre son masque.

L'individu remonte alors le tramway en direction de la conductrice et frappe violemment sur la vitre du poste de conduite. Il menace également la conductrice du tramway avec une arme de poing dont il actionne la culasse. Il descend ensuite à l’arrêt Halvêque.

"Pour faire suite à l’agression d’une conductrice hier soir et après concertation des organisations syndicales, il a été décidé d'arrêter le réseau à 22h ce soir (lundi), précise ce lundi la direction de la Semitan, ainsi les derniers départs en correspondance se feront à 22h de Commerce. L'entreprise entend marquer ainsi son soutien aux salariés confrontés aux incivilités constatées sur le réseau".

L’agent de la TAN a fait valoir son droit de retrait et a déposé plainte.

Une enquête est en cours. Les images de vidéosurveillance doivent être étudiées pour tenter d'identifier l'agresseur.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers transports en commun économie transports