• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : l'ascenseur est réparé, Catherine et sa fille polyhandicapée ne sont plus prisonnières chez elles

Catherine et sa fille Marie coincées au 10e étage de leur immeuble / © France 3 Pays de la Loire
Catherine et sa fille Marie coincées au 10e étage de leur immeuble / © France 3 Pays de la Loire

Des fêtes de fin d'année à oublier au plus vite pour Catherine et sa fille polyhandicapée. Elles vivent au 10e étage d'un immeuble nantais.
Pour rejoindre leur appartement, comme pour le quitter, elles utilisent un ascenseur. Enfin, quand il fonctionne car, depuis le 23 décembre, il était en panne.

Par FB avec Marine Zammit

Polyhandicapée et épileptique, Marie, 10 ans, ne peut ni rester seule, ni se déplacer sans son fauteuil. Au 10e étage de son immeuble du Pré Gauchet, elle était prisonnière de son appartement depuis le 23 décembre avec sa mère, Catherine, à ses côtés, faute d'un ascenseur en état de fonctionner.

"Je suis obligée de demander à mes amis pour qu'ils m'aident au niveau des courses ou qu'ils viennent garder Marie pour que je puisse sortir prendre l'air ou faire mes courses moi-même", nous expliquait Catherine vendredi dernier.
L'acsenseur de l'immeuble de Catherine et marie est en panne depuis le 23 décembre 2018 / © France 3 Pays de la Loire
L'acsenseur de l'immeuble de Catherine et marie est en panne depuis le 23 décembre 2018 / © France 3 Pays de la Loire
Une inondation a rendu l'ascenseur inutilisable. Une carte électronique nécessaire à son fonctionnement était en commande nous avait précisé le syndic vendredi dernier, refusant cependant  notre demande d'interview.

C'est la dixième fois en trois ans que l'ascenseur est hors service. Pour Catherine, c'est la panne de trop. Elle veut déménager. 

"Ma demande est en cours et j'attends que les HLM se bougent pour trouver un appartement qui soit plus adapté, au niveau d'un étage bas", explique la mère de famille.

La grosse interrogation pour Catherine était de savoir comment sa fille Marie pourrait se rendre au centre d'accueil dès lundi. Une association devait aider Catherine à porter sa fille dans les escaliers matin et soir. 

Acharnement du sort, l'ascenseur de l'immeuble de Catherine et Marie est réparé depuis ce lundi 8 janvier mais le chauffage du centre d'accueil de Marie est, à on tour, tombé en panne et ne peut, en conséquence, pas l'accueillir.

► Le reportage de notre rédaction
Catherine et sa fille polyhandicapée coincée dans leur appartement

 

Sur le même sujet

Le Looksor : tout ce que vous ignorez encore de la chanson de Philippe Katerine

Les + Lus