Nantes : déjà 60 000 € récoltés pour l'Arbre aux Hérons

La compagnie a aussi diffusé des images d'animation de l'Arbre aux Hérons. / © DR/Les Machines de l'Île
La compagnie a aussi diffusé des images d'animation de l'Arbre aux Hérons. / © DR/Les Machines de l'Île

Le dernier né des projets de la compagnie des Machines de l'Île est en partie financé par une campagne en ligne. Les contributions sont nombreuses depuis son lancement, tôt ce matin.

Par Simon Auffret

C'est le prochain projet d'envergure de la compagnie des Machines de l'Île, à Nantes. Après le grand éléphant et le carrousel des mondes marins, l'équipe fondée par François Delarozière passe au nord de la Loire et souhaite implanter un Arbre aux Hérons, dans le quartier du bas-Chantenay, à Nantes.

Le projet est dans les têtes de la compagnie depuis plus de 10 ans, mais le feu vert officiel de Johanna Rolland n'est intervenu qu'en 2016. "Le projet ne pourra pas se réaliser au cours de ce mandat", avait souligné la maire de Nantes. Il devrait s'achever autour de 2022.

"Le tiers des 35 millions d'euros nécessaires à la construction de l’Arbre sera financé par des entreprises privées et des particuliers", explique la compagnie sur le site Kickstarter. Une autre exigence formulée par la municipalité.  La plateforme sert de source de financement participatif à l'Arbre aux Hérons : l'objectif affiché est de récolter 100 000 € avant le 6 avril.

Lancé tôt mardi matin, le compteur de contribution est très rapidement monté à plus de 60 000 € dans l'après-midi. Un démarrage habituel pour une campagne très médiatisée : le rythme devrait ralentir dans les prochains jours.

L'Arbre aux Hérons - Les Machines de l'Île


A lire aussi

Sur le même sujet

ITW Henri Jauver COCETA

Les + Lus