Nantes et Sainte-Luce-sur-Loire accueillent les rencontres de handball pour handicapés "handensemble" grand ouest

C'est la première fois que le département de Loire-Atlantique accueille ce tournoi de handball qui concerne à la fois le handicap physique et le handicap mental. Le comité de handball de Loire-Atlantique poursuit ainsi son engagement pour un autre regard sur le handicap.

Le handball en fauteuil et le handball adapté se croiseront ce prochain week-end des 30 et 31 octobre à Nantes et Sainte-Luce-sur-Loire pour un grand tournoi baptisé Handensemble.

16 équipes du grand ouest, Normandie, Bretagne, Nouvelle Aquitaine et Pays de la Loire sont attendues pour ce rendez-vous qui sera le premier du genre en Loire-Atlantique.

Les sportifs porteurs d'un handicap physique disputeront samedi les compétitions de hand-fauteuil dans la salle Tabarly de Sainte-Luce-sur-Loire tandis que ceux porteurs d'un handicap psychique et/ou mental joueront à Nantes, à Saint-Joseph-de-Porterie. Les finales se disputeront toutes à Saint-Jospeh-de-Porterie, le dimanche.

Le rendez-vous est d'autant plus attendu qu'il avait été programmé en avril dernier et reporté du fait de la pandémie de Covid-19. 

Un parc de fauteuils pour les clubs

"La première équipe de hand-fauteuil (en Loire-Atlantique) date de 2009, nous explique Corinne Vermeil, vice présidente du comité handball 44. C'était à Saint-Sébastien-sur-Loire. Et la première équipe de hand adapté, en 2014, au Porterie Handball. On a développé la pratique de handensemble en 2014 pour proposer la même offre sportive aux handicapés qu'aux personnes valides."

C'est dans cet état d'esprit que le comité de Loire-Atlantique a aussi fait l'acquisition d'un parc de 14 fauteuils pour adultes et d'une remorque. Ce matériel est proposé gracieusement aux clubs qui ont un projet de hand-fauteuil. 

"Le but, espère Corinne Vermeil, est de créer un championnat loisir départemental de hand-fauteuil et peut-être, plus tard, de hand adapté."

A partir de janvier 2022, le comité proposera des animations dans les écoles et les clubs qui le souhaiteront. "On va proposer aux enfants de faire un match de hand-fauteuil pour changer le regard sur le handicap."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handicap société handisport sport handball