• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : la famille du jeune tué par un policier prend de nouveaux avocats

Marche blanche au Breil à Nantes pour le jeune tué le 3 juillet 2018 à Nantes / © France tTelevisions - Evelyne Garcia
Marche blanche au Breil à Nantes pour le jeune tué le 3 juillet 2018 à Nantes / © France tTelevisions - Evelyne Garcia

La famille du jeune Aboubacar Fofana tué par un policier à Nantes le mardi 3 juillet a décidé de changer d'avocat.

Par CA avec AFP

C'est la 3e fois que la famille d'Aboubacar Fofana choisit un avocat pour se défendre. Ils ont choisi le couple Franck Boezec et Anne Bouillon pour assurer la défense de leurs intérêts. C'est avec eux qu'ils se constitueront partie civile dans le cadre de l'instruction ouverte vendredi 6 juillet. A la suite de l'ouverture de cette information, les 2 avocats feront un point presse lundi 9 juillet à 14h30.

Aboubacar Fofana a été tué par le tir d'un policier mardi 3 juillet dans le quartier du Breil à Nantes dans le cadre d'un contrôle. Le policier a été mis en examen vendredi pour "coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner". Il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire, conformément aux réquisitions du procureur de la République à Nantes Pierre Sennès.

En garde à vue, le brigadier-chef a reconnu avoir menti lors de sa première audition libre où était évoquée la légitime défense. Le CRS a indiqué "qu'en réalité il (avait) tenté de se pencher dans l'habitacle du véhicule conduite par le jeune pour saisir le volant et essayer d'arrêter la manoeuvre" de fuite engagée en marche arrière.

Après la mort d'Aboubacar Fofana, des scènes de violences ont éclaté dans plusieurs quartiers de la ville de Nantes et de communes de la proche périphérie. Plusieurs dizaines de véhicules ont été incendiées ainsi que plusieurs bâtiments.

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus