• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : le hip hop se verrait bien participer aux jeux olympiques

Battle au Festival Hip Opsession à Nantes le 16 février 2019 / © France 3
Battle au Festival Hip Opsession à Nantes le 16 février 2019 / © France 3

Le festival Hip Opsession accueille près de 200 danseurs de brekdance venus du monde entier ce week-end à Nantes. L'occasion de découvrir les battles, ces défis de danse en équipes ou en solo. Alors, art ou sport ? La discipline pourrait être intégrée à celles des jeux olympiques.

Par FE avec Thierry Bercault

Associée au rap et aux musiques de la culture hip hop, la breakdance existe depuis 40 ans. A Nantes comme ailleurs, elle se pratique sous forme de battles.
 

Il y a donc bien un esprit de compétition comme aux jeux olympiques mais la dimension artistique compte autant que la performance physique.

Les juges se basent sur plusieurs critères pour les départager, telle que "la musicalité, la technique d’enchainement ou encore la gestion des chutes", explique le juge Jérémy Barege.

Si la breakdance devient une discipline olympique, il faudrait donc accorder deux notes pour ne pas la dénaturer : l'une technique et l'autre artistique. Pour certains, les Jeux Olympiques donneraient de la visibilité à une culture encore considérée comme émergente.

► Le reportage de Thierry Bercault et Gwénaël Rihet
 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

toute l'actu Danse

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus