Nantes : l'INSEE fête ses 75 ans et expose ses statistiques à la gare SNCF nord

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olivier Quentin
A l'occasion de ses 75 ans, l'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques, expose ses données dans 26 gares en France.
A l'occasion de ses 75 ans, l'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques, expose ses données dans 26 gares en France. © France Télévisions Olivier Quentin

Quels sont les prénoms les plus donnés en Loire-Atlantique ? Quelle est la proportion des surfaces agricoles bio en Pays de la Loire ? L'INSEE étudie à la loupe la France et ses habitants. A l'occasion de ses 75 ans, l'institut s'expose en chiffre et en enquêtes dans le hall de la gare de Nantes.

Ariane consulte les écrans du hall des départs de la gare de Nantes. Elle doit prendre un train pour Bordeaux. Le regard levé vers l'information qu'elle guette, elle patiente, immobile. Elle n'a pas vu, juste à côté d'elle le grand cube, il y en a deux comme celui-là dans le hall. 

Pourtant, elle pourrait y trouver également des informations intéressantes. Mais elle n'y prête pas attention. Les autres usagers de la gare non plus d'ailleurs. La plupart passe à côté sans y jeter un œil.

Quand on l'interroge sur cette exposition, Ariane admet qu'elle ne l'avait pas vue.

"Ça ressemble à des supports publicitaires, constate la jeune femme. Ça ne se remarque pas."

Mais non, les panneaux n'incitent pas à acheter mais plutôt à s'interroger.

11% des cours d'eau sont en bon état écologique

C'est une initiative de l'INSEE, l'Institut Nationale de la Statistique et des Etudes Economiques. A l'occasion de ses 75 ans, l'INSEE, créé en 1946, exposent quelques-unes des ses statistiques dans 26 gares de France en y mêlant données nationales et locales.

Sur l'un des panneaux, on apprend que le nombre d'enfants par femme était de 3 en 1946 et qu'il était de 1,84 en 2020. En 1946, 8,7 % des enfants sont nés hors mariage en France. Ils étaient 62,2 % en 2020.

Sur un autre, on découvre qu'en Pays de la Loire, du fait de la présence très forte de pesticides et de nitrates, seulement 11% des cours d'eau sont en bon état écologique, contre 44 % en France.

 

 

Cécile elle, a remarqué l'exposition et fait quelques pas, son sac à la main, pour s'en approcher. Elle vient de rater d'une minute son train pour Angers. L'exposition lui donne la possibilité d'oublier un peu l'énervement qui l'a gagnée. Elle s'étonne des chiffres qu'elle lit : 19% des femmes contre 9% des hommes de 20 à 60 ans ont consacré au moins 4 heures par jour en moyenne aux tâches ménagères en 2020. Ce n'est pas la différence d'investissement dans les tâches ménagères entre hommes et femmes qui la surprend mais le temps qui y est consacré.

"4 heures par jour ? dit-elle. C'est beaucoup non ?" Cécile consulte aussi des chiffres sur la baisse de la natalité. Là, elle n'est pas étonnée. "C'est une période inquiétante" donne-t-elle en explication de cette baisse. Un autre chiffre en revanche mériterait selon elle des éclaircissements : "4% des ouvriers ont télétravaillé pendant le confinement. On peut télétravailler quand on est ouvrier ?" Pas sot comme remarque.

L'expo de l'INSEE est effectivement discrète et peut se confondre avec d'autres types de communications. Mais elle est un moyen intéressant de s'occuper pendant qu'on attend son train. Plus enrichissant que d'envoyer des SMS à s'en décrocher les pouces.

Vous saviez que Louise et Raphaël sont les prénoms les plus donnés en 2020 en Loire-Atlantique ? Ou que les Pays de la Loire sont la 4ème région de France pour les cultures bio avec 10 % des surfaces agricoles utiles ?  

Un peu d'histoire

Si l'INSEE a été créé en 1946, l'utilisation d'informations statistiques pour éclairer le politique remonte à plus loin, on en trouve la trace dès la fin du XIXème siècle. L'INSEE a été créé pour regrouper et coordonner les services effectuant de telles études et s'assurer que les statistiques seront publiques et non manipulées, ni par les autorités gouvernementales, ni par un groupe de pression privé.

"On couvre les débats de société en fonction de ce que nous percevons des besoins et non pas en fonction de commandes politiques, assure Arnaud Degorre, le directeur régional de l'INSEE en Pays de la Loire. Il n'y a pas d'abandon de sujets anciens mais il y a des sujets nouveaux comme le développement durable, l'écologie."

Prochainement par exemple, l'INSEE va s'intéresser aux centre d'aide alimentaire, qui en sont les bénéficiaires, leur contexte de vie, depuis combien de temps ils fréquentent ces structures...

Avec la campagne pour l'élection présidentielle, l'INSEE s'attend à voir, comme à chaque fois, ses chiffres cités, avec plus ou moins d'honnêteté ou de rigueur. Il sera vigilant.

"Si nous avons connaissance d'une manipulation d'un chiffre, explique Arnaud Degorre, nous nous mettons en capacité de formuler des messages d'alerte par des communiqués de presse ou via les comptes de réseaux sociaux de l'Institut. Ce qu'on préfère, c'est poser le sujet à plat dans les jours qui suivent avec un court article sur le blog de l'INSEE." Une adresse utile donc.

L'INSEE en Pays de la Loire 

L'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques emploie 355 personnes en Pays de la Loire dont 25 enquêteurs. L'antenne ligérienne de l'INSEE a des missions régionales mais aussi nationales. "C'est la direction en France qui a le plus de missions nationales", précise Arnaud Degorre.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.