Nantes : manifestation ce 14 juillet contre l'extension du pass sanitaire et l'obligation vaccinale

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Nantes pour dénoncer les annonces d'Emmanuel Macron, jugées liberticides et dangereuses pour la démocratie.
Nantes, le 14 juillet 2021, manifestation contre le passe sanitaire et l'obligation vaccinale
Nantes, le 14 juillet 2021, manifestation contre le passe sanitaire et l'obligation vaccinale © Eléonore Duplay / France Télévisions

Ils se sont retrouvés à la croisée des trams, lieu bien connu de la contestation à Nantes, pour dénoncer les nouvelles mesures mises en place par le gouvernement pour tenter d'endiguer une quatrième vague de l'épidémie.

Masque blanc symbolique sur le visage pour certains, gilet jaune pour d'autres, sans masque pour la majorité, ils défilent ce 14 juillet dans les rues de Nantes, scandant des slogans contre l'extension du pass sanitaire et l'obligation vaccinale. "Liberté, liberté" crie les manifestants.

"Je ne suis pas un cobaye, personnellement, il n’est pas question que je me plie à ça", dénonce ainsi l'un d'entre qui juge liberticides ces nouvelles mesures. 

Un peuple ne peut pas accepter gentiment toutes ces aberrations et ces obligations. Le monarque, ça suffit.

Au delà de la mobilisation contre les nouvelles mesures sanitaires, nombre de personnes présentes dénoncent aussi les annonces récentes du gouvernement en matière sociale. En ligne de mire, la réforme de l'assurance chômage qu'Emmanuel Macron souhaite mettre en oeuvre dès octobre 2021 et la réforme des retraites, à laquelle il n'a pas renoncé.

"Je trouve inadmissible de faire travailler les gens jusqu’à 64 ans, voire plus dans les années à suivre. Si aujourd’hui le peuple ne se réveille pas, on va tous souffrir", lâche ainsi un retraité.

Les principales mesures annoncées le 12 juillet

A compter du 21 juillet, le pass sanitaire, test covid négatif ou attestation de vaccination, sera obligatoire dans les lieux de loisirs et de culture réunissant plus de 50 personnes, pour tous les visiteurs à partir de 12 ans.

Début août, le pass sanitaire s'apliquera également dans les restaurants, les cafés et centre commerciaux ainsi que dans les transports.

Enfin, la vaccination des personnels travaillant auprès de personnes fragiles, soignants ou non-soignants est rendue obligatoire et des contrôles auront lieu à partir du 15 septembre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société manifestation économie social