Nantes : manifestation contre la loi dite de sécurité globale

Plusieurs milliers de personnes ont répondu à l'appel de plusieurs organisations ce vendredi 27 novembre en fin de journée pour manifester leur opposition à loi dite de "sécurité globale" en cours de discussion au parlement national.
La manifestation contre la loi dite de sécurité globale a rassemblé plusieurs milliers de personnes à Nantes ce 27 novembre 2020
La manifestation contre la loi dite de sécurité globale a rassemblé plusieurs milliers de personnes à Nantes ce 27 novembre 2020 © Eléonore Duplay / France Télévisions
Les manifestants ont tous levé leurs téléphones portables "un geste symbolique et dangereux" pour montrer leur opposition au projet de loi de sécurité globale et son article 24, destiné à empêcher la publication d'images de policiers à caractère diffamatoire, selon les députés porteurs du texte.
 

Les organisations qui ont appelé à ce rassemblement estiment que "le texte porte atteinte aux droits et libertés des citoyens, entrave le droit à l'information, au droit à manifester et au contrôle citoyen de l'exercice de la force publique".

Ces organisations sont : CFDT 44, CGT 44, FSU 44, FO 44, Solidaires 44, SAF 44. 

Se sont associés également à ce rassemblement contre la proposition de loi :
Syndicat National des Journalistes (SNJ), Alternatiba, Amnesty International, Association Alfa Appel Égalité, Association Le Club de la presse, ATTAC, La Libre Pensée, le GIGNV, Ligue de l’enseignement-Fédération des Amicales Laïques, Ligue des droits de l’Homme, Maison des Citoyens du Monde, Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples, Observatoire Nantais des Libertés, Tissé Métisse
 
Les forces de l'ordre ont filtré les accès à la place du Pont Morand devant la préfecture de Loire-Atlantique, contrôlant les attestations des potentiels manifestants.

A la suite des prises de paroles, les manifestants se sont rendus en cortège vers les rues du centre de Nantes.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société politique médias