• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Nantes : des migrants demandent à rencontrer le Président de l'Université

Les migrants demandent à être reçus par le Président de l'Université de Nantes / © Photo France 3 Alam Noussair
Les migrants demandent à être reçus par le Président de l'Université de Nantes / © Photo France 3 Alam Noussair

Ils squattent le château du Tertre à Nantes depuis novembre dernier après avoir été expulsés de l'ancienne école des Beaux-Arts. Des migrants se sont rassemblés ce vendredi matin devant le Présidence de l'Université et demandent à être reçus.

Par Olivier Quentin avec Ahlam Noussair

Ils étaient une trentaine rassemblés Quai Tourville devant les portes de la Présidence de l'Université de Nantes.

Au même moment, une réunion avait lieu entre le Collectif de Soutien Migrants Nantes, une intersyndicale et un vice-doyen de l'université. Il y était question justement de la suite à donner à l'occupation du château du Tertre qui appartient à l'université et qui devait faire l'objet de travaux de rénovation.

Le 26 novembre dernier des étudiants et des migrants s'y étaient installés après l'évacuation de l'ancienne école de Beaux-Arts.
Les occupants du château du Tertre espèrent ne pas être expulsés / © Manon Monnier / France 3 Pays de la Loire
Les occupants du château du Tertre espèrent ne pas être expulsés / © Manon Monnier / France 3 Pays de la Loire

Depuis, le Président de l'Université a déposé un recours devant le Tribunal Administratif pour demander l'expulsion, l'ordonnance a été délivrée mais pour le moment elle n'a pas été mise en oeuvre.

Les migrants présents ce matin souhaitaient rencontrer le Président Olivier Laboux pour obtenir un sursis. "Il fait très froid en ce moment" nous disait l'un d'eux qui espérait pouvoir profiter de ce squat encore quelques temps.

La trêve hivernale qui interdit en principe les expulsions prend fin le 31 mars ce qui n'empêche pas une opération avant cette date puisque les occupants sont entrés illégalement dans les lieux.

Reportage de Ahlam Noussair, Lucas Baron et Philippe Coat. Avec comme interlocuteurs :
  • Carole, demandeuse d’asile
  • Yvon Trésor, demandeur d’asile
  • Jeannine Morreau, secrétaire à l'union départementale CGT

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus