Nantes : un panneau bien inquiétant sur un pont des quartiers est de la ville

Le pont entre le Boulevard de Seattle et le Boulevard de Doulon à Nantes est-il en si mauvais état ? / © France Télévisions Olivier Quentin
Le pont entre le Boulevard de Seattle et le Boulevard de Doulon à Nantes est-il en si mauvais état ? / © France Télévisions Olivier Quentin

Le panneau placé sur un pont qui enjambe des voies SNCF signale un risque d'effondrement. Mais pas de panique, c'est juste pour éloigner les poids-lourds. Explications.

Par Olivier Quentin

Un an après la catastrophe de Gênes, on pourrait s'inquiéter de voir un tel panneau sur un pont de Nantes, le pont qui relie le Boulevard de Seattle au Boulevard de Doulon, côté est de la ville.

Il indique "interdit à tous véhicules à moteur risque d'effondrement". 

Placé sur le trottoir, il semble ne concerner que cette portion de la voie mais si le trottoir venait à s'effondrer, quid du reste de l'infrastructure ?

En fait, on dira que c'est pour faire peur. Ah bon ?

Le pont ne présente aucun risque d'effondrement nous a-t-on assuré à Nantes Métropole. Mais le trottoir est régulièrement dégradé par les véhicules et notamment les poids-lourds qui "mordent" dessus. 
La circulation des véhicules sur le trottoir occasionne régulièrement des dégâts / © Nantes Métropole
La circulation des véhicules sur le trottoir occasionne régulièrement des dégâts / © Nantes Métropole

Sur cette photo qui nous a été confiée par Nantes Métropole, on peut constater qu'il manque des dalles de revêtement. Elles ont été détériorées lors de passage successifs de véhicules qui parfois empiètent sur le trottoir.

Outre le revêtement, cette pratique peut occasionner également des dégâts sur les réseaux (eau, chaleur) qui passent juste en dessous de la mince couche de ciment.

Plutôt que de réhausser le trottoir ou d'y placer un muret, ce qui déplait particulièrement aux cyclistes, les services techniques ont choisi ce type de panneau.

"C'est surtout un acte de communication dissuasif" nous explique-ton. On est rassuré.

Et du côté du pont de Pirmil ?


Tant qu'on y est, des nouvelles du pont de Pirmil, côté sud de l'île de Nantes :

Voilà plus d'un an que l'ouvrage subit un important toilettage. Il s'agit d'une rénovation complète de la charpente métallique et de quelques autres interventions sur les culées et les gardes-corps.

Débutés en mai 2018, ces travaux étaient censés se terminer en mars 2020.

Mais la bonne nouvelle, c'est qu'ils vont s'achever plus tôt. Les équipes y interviennent sur de longues plages horaires et, de ce fait, ont pu prendre de l'avance sur la calendrier.

Les travaux devraient donc se terminer à la fin de l'année 2019.

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus