Nantes : les papas se synchronisent pour danser un ballet dans le grand bassin

La Team "Masculin" de natation synchronisée de Nantes / © France Télévisions
La Team "Masculin" de natation synchronisée de Nantes / © France Télévisions

Le club de natation artistique Léo Lagrange de Nantes augmente ses effectifs. La team masculine, composée des pères des jeunes nageuses vient de réaliser un gala de fin d’année au club.

 

Par Jean-Marc Lalier

À force de se retrouver en accompagnant leur fille à l’entraînement de natation artistique, les neuf papas sont devenus amis. Puis, autour d’un verre, ils se lancent un défi : pourquoi ne pas se jeter dans l’eau nous aussi ?
Nicolas Buyens sait sans doute qu'il n'est pas pro, mais les efforts sont là.
Nicolas Buyens, papa nageur en natation synchronisée / © France Télévisions
Nicolas Buyens, papa nageur en natation synchronisée / © France Télévisions

Le plaisir c’est surtout de pouvoir en fait vivre ce que vivent nos filles et passer un très bon moment entre copains, on se marre bien - Nicolas Buyens, papa nageur

"Même si on essaye d’appliquer les consignes du coach, c’est pas sûr que l’on y arrive parfaitement mais on essaye de la faire, après on va surtout débriefer de la séance dans un pub pas très loin de la piscine pour pouvoir voir les axes d’amélioration. Et plus la soirée passe, plus on se dit : on est quand même assez bon", explique Nicolas.

C’est devenu une réalité, après de longs entraînements, sous les yeux attendris de leurs filles, le spectacle est enfin prêt. Ces papas savent maintenant combien la discipline de leurs filles est exigeante.

Je suis fier de mon père, parce qu’il nage bien et qu’il se fait plaisir dans l’eau et en plus, il peut aussi découvrir le sport qu’on fait au quotidien depuis pas mal d’années - Clarisse, fille d'un des papas nageurs

Les papas nageurs de Nantes / © France Télévisions
Les papas nageurs de Nantes / © France Télévisions
Le gala de fin d’année du club était une parfaite réussite, ils semblent y avoir pris goût, d'ailleurs le pari qui ne devait durer que le temps d'un gala pourrait bien d'être reconduit.

En France 18 000 personnes sont licenciées en natation artistique, dont seulement 250 sont des hommes.

►Le reportage de notre rédaction :

 

Petite histoire de la natation artistique

La natation artistique ou synchronisée était initialement pratiquée par les hommes sous forme de ballets aquatiques, appelés natation ornementale, les garçons réalisaient des figures dans l’eau, sans musique, c’était en 1891 en Grande-Bretagne. Après les succès des femmes dans ce sport, les hommes se virent fermer les compétitions. En 2015, la fédération internationale a ouvert la discipline natation artistique aux garçons, c’était aux championnats du monde en à Kazan en Russie avec pour la première fois un duo mixte.

Sur le même sujet

Les + Lus