Nantes : pour Halloween, adoptez un chat noir !

Le chat noir reste malgré lui associé aux superstitions, au point qu'il est toujours le dernier adopté. "Eux aussi ont droit à une seconde chance!", clame l'association nantaise Sauvetage et Chats en Détresse. Ce 31 octobre, jour d'Halloween, une dizaine d'entre eux espèrent être choisis.

Considéré comme le compagnon des sorcières, le chat noir ne parvient pas à se départir de cette étiquette. Accusé de porter malheur, les chats noirs restent les laissés-pour-compte des félins domestiques.

"Sur une portée, le chat noir est toujours le dernier à être adopté", confirme Millie Bazin, bénévole à l’association Sauvetage et Chats en Détresse. "C’est malheureusement une superstition qui perdure".

A l’occasion de la fête d’Halloween, l’association a donc décidé de croiser le fer avec ces vieilles croyances et d’inciter les adoptants à choisir un chat noir.

Une dizaine de chatons couleur ébène seront ainsi proposés à l’adoption dimanche 31 octobre, à l’occasion d’une porte ouverte organisée par l’association nantaise.

Il y aura aussi des gris, des roux, des blancs et des tigrés ! Au total, une quarantaine de chatons attendent d’être choisis et choyés dans un nouveau foyer.

L’association, qui ne dispose pas de refuge, recueille et soigne les chats abandonnés, puis les place en famille d’accueil jusqu’à leur adoption. "250 chats sont actuellement en attente d’adoption", explique Millie qui constate que le nombre de chats abandonnés a nettement augmenté cette année. 

"Il y a eu beaucoup d'adoptions durant les confinements, mais beaucoup ont ensuite été abandonnés", regrette la jeune femme. "Il y a aussi eu plus de naissances, car durant le premier confinement, les stérilisations n'ont pas pu se faire".

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite animaux nature