• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : le trafic de drogue s'adapte et livre à domicile

© France 3
© France 3

La drogue était livrée en scooter et au domicile des particuliers. Les policiers n'hésitent pas à parler d'"ubérisation" du trafic de drogue. Huit hommes et une femmes ont éte interpellés mardi 26 février et placés en garde à vue dans le cadre de cette enquête.

Par Fabienne Even

Huit personnes ont été interpellées et placées en garde à vue lors de ce coup de filet dans le milieu de la drogue à Nantes, une enquête réalisée par la brigade des stupéfiants de la Sûreté départementale.

"La particularité de ce trafic était la mise en place de ces livraisons en scooter au domicile des particuliers lors des soirées privées", a indiqué une source policière, soulignant "l'ubérisation" du trafic de drogue.

Une dizaine de livraisons, principalement de la cocaïne, était effectuée chaque jour estiment les enquêteurs. 

"Plus de 80 clients étaient répertoriés et fidélisés avec l'envoi de textos les informant du changement de numéro de téléphone", avec une sorte de "centre d'appels" qui répondait aux clients, explique cette même source.

20.000 euros en espèces, du cannabis et de la cocaïne pour une valeur estimée à 75.000 euros ont été saisies lors des interpellations.

Six des interpellés ont été présentés ce vendredi 1er mars devant un juge d'instruction.
 

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus