Nantes : trafic international d'or, un bijoutier nantais interpellé

Le total des saisies réalisées approche déjà les 3 millions d’euros / © Gendarmerie Nationale
Le total des saisies réalisées approche déjà les 3 millions d’euros / © Gendarmerie Nationale

Le procureur de la République de Nantes a annoncé l'arrestation de neuf personnes, dont un bijoutier nantais. Elles sont soupçonnées de recel en bande organisée et de blanchiment aggravé.
 

Par France 3 Pays de la Loire

Aucun des protagonistes n'a le profil de truand et n'est connu des services de police. Il aura fallu des mois d'enquête pour mettre fin à ce trafic. 

Un joaillier nantais fondait des bijoux en or, des montres notamment, les transformait en lingots avant de les vendre en Allemagne. C'est d'ailleurs en rentrant de ce pays qu'il a été interpellé, lundi 21 octobre. Avec les montres fondues par ses soins, il  faisait des lingots qu'il transportait 1 à 2 fois par mois en train vers Francfort, en Allemagne, dans des valises.

Le voyage du retour se faisait avec de l'argent liquide, selon le même mode de fonctionnement. Depuis le début de l'année, il a effectué 21 trajets. Il a été arrêté avec 37 000 euros sur lui.

Le bijoutier nantais aurait écoulé pour 1 100 000 euros d'or. Et son trafic a rapporté gros aux neuf personnes impliquées avec lui, des Nantais, des Allemands et des Autrichiens.

Au total, ce sont trois millions d'euros de biens qui ont été saisis au cours de l'enquête : des biens immobiliers, des diamants, des montres, des bijoux, des véhicules, des diamants et de l'argent sur des comptes bancaires.

"6 personnes interpellées en France seront présentées au magistrat instructeur en fin de semaine en vue de leur mise en examen. Des demandes d’incarcérations pourront être prononcées à l’issue", a précisé la gendarmerie de Loire-Atlantique.

L'enquête était menée depuis décembre 2017 par la compagnie de gendarmerie de Rezé, le GIR, Groupe Interministériel de Recherches de Nantes, puis  la Section de Recherches à Nantes et l’OCLDI, l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante.



 

Sur le même sujet

Les + Lus