• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : très bientôt, tout le plastique se recyclera

Nantes, printemps 2017 / © Jean-Marc Lalier / France 3 Pays de la Loire
Nantes, printemps 2017 / © Jean-Marc Lalier / France 3 Pays de la Loire

Nantes Métropole s’engage dès à présent dans l’extension des consignes de tri. Il ne sera bientôt plus nécessaire de trier soi-même ses déchets en plastique, tout va aller dans la poubelle jaune, ce qui n’est pas les cas actuellement.
 

Par Jean-Marc Lalier

Dis-moi la barquette en plastique, c’est la poubelle jaune ou bleue ? Et les pots de yaourt ça va où ? 


Il ne sera bientôt plus nécessaire de faire le tri des déchets en plastique.
Nantes Métropole s’engage dans l’extension des consignes de tri avec un calendrier de déploiement en trois phases, bien avant l’obligation nationale qui prendra effet en 2022.
 

Comment trier le plastique ?


Aujourd’hui, vous pouvez mettre les flacons et les bouteilles en plastique dans votre poubelle ou le sac de tri (le sac de tri est déjà utilisé à Nantes par 100 000 habitants équipés de bacs jaunes.)
Demain,  vous pourrez mettre tous les emballages en plastique : films plastiques, barquettes, tubes en plastique, pots de yaourt etc…

Trois dates pour le déploiement du tri 

  • Juillet 2019 : démarrage des nouvelles consignes sur des quartiers pilotes d’Orvault et de Carquefou (12 000 habitants concernés), qui serviront de secteur test.
  • Octobre/novembre 2019 : nouvelles consignes de tri pour les 317 000 habitants de la ville de Nantes, les communes de Saint-Jean de Boiseau, La Montagne, et Le Pellerin.
  • Janvier 2021 : démarrage des nouvelles consignes pour le reste des habitants de la métropole, collecté par des prestataires privés.

 
© Nantes Métropole
© Nantes Métropole

Par ailleurs, la métropole va encore plus loin avec la mise en œuvre prochainement d’un plan d’action bio-déchets qui concerne le tri des déchets alimentaires.

Nantes a déjà mis en place quelques composteurs de proximité, la métropole lance à partir de novembre 2019, une expérimentation de collecte, pour une durée de six mois, en partenariat avec la coopérative Compost’in Situ.
Cette opération portera sur une collecte hebdomadaire, en porte-à-porte pour une partie et sur l’apport volontaire pour l’autre.
Elle va se dérouler sur un secteur pilote de Nantes Nord (1400 foyers).

Nantes Métropole souhaite continuer la collecte des bio-déchets dans les restaurants scolaires de la ville de Nantes et étendre la collecte aux autres communes de la Métropole, Orvault, Coüeron, Rezé ou encore Saint-Sébastien-sur-Loire.

Concrètement cette dynamique engagée en faveur de la réduction, du tri et de la valorisation des déchets devrait permettre d’atteindre un objectif ambitieux : réduire de 20 % par habitant, en 2030 les quantités de déchets ménagers du territoire et valoriser au maximum les déchets produits (65 % en 2025 contre 45 % aujourd’hui).

 

La réduction des déchets à Nantes Métropole en 2019, c’est aussi :

• la Semaine européenne de réduction des déchets du 16 au 24 novembre 2019
• la 3 ème année du Défi zéro déchet avec 180 familles participantes cette année contre 150 en 2018
• 40 interventions programmées sur des évènements
• une trentaine d'ambassadeurs de la prévention et du tri / an chargés de diffuser de l'information sur les déchets aux usagers ; et une quarantaine d'associations réalisant des animations sur le territoire.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus