Notre-Dame-des-Landes : pour Bruno Retailleau, "l'Etat vient de donner raison aux voyous"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabienne Béranger

Le sénateur vendéen Bruno Retailleau, ancien président du syndicat mixte, était favorable au projet d'aéroport du grand ouest. "Capitulation et trahison d'Emmanuel Macron", estime-t-il aujourd'hui face à l'abandon du projet.

"Désormais, chacun sait qu'en France il suffit d'un chantage à la violence pour faire plier l'Etat", écrit Bruno Retailleau dans un communiqué, "mais on ne gagne jamais la paix en capitulant; on contraire, en capitulant, on légitime et on encourage la violence. Je souhaite que la ZAD soit évacuée mais Emmanuel Macron prend la très lourde responsabilité d'exposer pour rien la vie des forces de l'ordre."

"Les Zadistes ont gagné. l'Etat vient de donner raison aux voyous et de désavouer le vote des citoyens", écrit également Bruno Retailleau qui dénonce "un scandale démocratique qui nous emplit de colère et d'amertume.