• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Notre-Dame-des-Landes : le Comité de Pilotage valide 15 projets

15 projets agricoles ont été validés par le Comité de Pilotage de l'avenir de la ZAD / © France 3 Fred Grunchec
15 projets agricoles ont été validés par le Comité de Pilotage de l'avenir de la ZAD / © France 3 Fred Grunchec

Venu présider une réunion avec le Comité de Pilotage chargé du devenir de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, le Ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a annoncé qu'à ce stade de l'étude des dossiers quinze des trente-neuf projets ont été retenus.

Par Olivier Quentin

Ces quinze projets agricoles pourront donc bénéficier, après la signature, de Conventions d'Occupation Précaire avec possibilité d'acquérir le foncier ou de bénéficier de baux ruraux.

Sur les 39 projets présentés aux services de l'Etat, 29 ont une orientation agricole et 10 sont à caractère socio-culturel, ceux-là seront examinés plus tard.

Ceux qui n'avaient rien à faire sur le site devaient le quitter...


"Les terres de Notre-Dame-des-Landes ont une vocation agricole et nous devons la construire ensemble, a commencé par dire le Ministre Stéphane Travers lors de sa conférence de presse à la Préfecture de Nantes. Nous avons donné du temps pour construire ces projets. Ceux qui n'avaient rien à faire sur le site devaient le quitter et ce retour à l'Etat de droit est essentiel."

Sur ce point d'ailleurs, le discours s'est voulu très clair : " Le Gouvernement ne renoncera pas aux engagements pris de mettre fin aux occupations illégales."

Il faudra respecter les règles 


Le Ministre a rappelé qu'il faudra pour les porteurs de projet "respecter les règles d'urbanisme, d'environnement, sanitaires ou relatives à la sécurité publique ou la liberté de circuler."

► Extrait de la conférence de presse de Stéphane Travert Ministre de l'Agriculture




"L'examen des autres projets agricoles qui sont moins avancés mérite d'être approfondi." a-t-il poursuivi. Il a d'autre part précisé que les projets artisanaux feront l'objet d'autorisations accordées par les élus locaux.

Stéphane Travert a également rendu hommage au travail effectué sur ce dossier par la Préfète de Loire-Atlantique Nicole Klein.

Prochaine réunion du Comité de Pilotage en octobre. Pour le moment 170 hectares sont en passe d'être régularisés.

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus