"Partie de bateau" de Gustave Caillebotte, chef-d'œuvre de l'impressionnisme, visible au musée d'art de Nantes

"Partie de bateau", chef-d'œuvre de l'impressionnisme, est un tableau du peintre Gustave Caillebotte. Ce trésor national estimé à 43 millions d'euros vient d'atterrir au musée d'Arts de Nantes. Un prêt exceptionnel du musée d'Orsay, visible dans la cité des Ducs durant trois mois.

L'accrochage s'est fait avec la plus grande délicatesse, de façon méticuleuse. Car c'est un véritable 'trésor national' qui vient de prendre place au musée d'arts de Nantes.

Trésor national

"Partie de Bateau" du peintre Gustave Caillebotte, est reconnu comme étant un chef-d'œuvre de l'impressionnisme. C'est pour cette raison notamment qu'on lui a accordé le statut officiel de trésor national. Il fait partie des biens culturels ayant une importance majeure pour le patrimoine français.

Dimension cinématographique

Pour Sophie Levy, directrice du musée d'arts de Nantes, le tableau est exceptionnel à plusieurs titres.

"Le charme agit complètement quand on le regarde. Il a une dimension très cinématographique. C'est une sorte de cinéma où le spectateur serait invité à entrer dans la scène avec le héros. Pour l'époque, c'est assez inouï. C'est un cadrage que je n'ai jamais vu, même à la période impressionniste".

Ce tableau a été acquis l'an dernier par le Musée d'Orsay à Paris.

Ami de Monet et Renoir

Mais qui était Gustave Caillebotte, né en 1848 à Paris, mort en 1894 à Gennevilliers) ?

Ce génie et grand spécialiste mondial de l'impressionnisme est méconnu. Il a pourtant révolutionné la peinture mondiale au 19ᵉ siècle.

Il était à la fois l'ami de Monet, Renoir et des autres figures majeures du mouvement, mais aussi leur mécène. Sa famille avait fait fortune. Et Gustave Caillebotte investissait son argent en achetant les œuvres de ses amis peintres et en organisant des expositions.

Une prodigalité qui paradoxalement explique sans doute son anonymat, comme l'explique Sophie Wallon, conseillère du président du Musée d'Orsay.

"Caillebotte a eu la chance d'hériter de son père une fortune considérable. C'est ce qui lui a permis de n'avoir jamais à se soucier de vendre ses œuvres de son vivant".

Génie généreux

Mais d'où vient le fait qu'il n'a longtemps été connu que pour être l'ami des Impressionnistes et non reconnu en tant qu'artiste peintre ?

Sa générosité sans doute, comme le souligne Sarah Wallon. "Comme il n'a jamais vendu ses propres œuvres, il ne s'est jamais retrouvé dans les mains de collectionneurs."

"À sa mort, il lègue une collection immense de tableaux impressionnistes, de tous ses amis impressionnistes à l'État, aux collections nationales, et il ne pense même pas à inclure ses propres tableaux dans ce legs immense qui fait le socle aujourd'hui de la collection impressionniste du musée d'Orsay".

Trois mois au musée d'arts de Nantes

Prêté au musée d'arts de Nantes pour trois mois, ce chef-d'œuvre rejoint deux de ses petits camarades impressionnistes, deux toiles de Claude Monet qui ont été déplacées pour l'occasion.

"On trouvait intéressant que le Caillebotte puisse occuper pleinement le mur à lui seul. On aimait aussi l'idée aussi que le public puisse de lui-même aller d'un tableau à l'autre pour voir vraiment comment chacun fonctionne et comment ils se répondent", explique Marie-Anne Du Boullay, conservatrice responsable des collections 19e siècle au Musée d'arts de Nantes.

Ce week-end à Nantes, les 23 et 24 mars, le public est invité au musée d'arts de Nantes à venir fêter l'arrivée de cette œuvre picturale de grande marque avec une série de conférences et de visites guidées.

durée de la vidéo : 00h02mn19s
"Partie de bateau", chef d'œuvre de l'impressionnisme est un tableau du peintre Gustave Caillebotte. Ce trésor national estimé à 43 millions d'euros vient d'atterrir au musée d'Arts de Nantes. Un prêt exceptionnel du musée d'Orsay, visible dans la cité des Ducs durant trois mois. Reportage : Vincent Calcagni, Cathy Colin, Sophie Boismain. Intervenants : - Sophie Levy, directrice Musée d'arts de Nantes - Sophie Wallon, conseillère du président du Musée d'Orsay - Marie-Anne Du Boullay, conservatrice responsable des collections 19e du Musée d'arts de Nantes ©France 3 Pays de la Loire

Voir le reportage de Vincent Calcagni, Cathy Colin et Sophie Boismain

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité