Près de Nantes : 2 élèves de collèges approchés par des individus, une enquête est ouverte

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabienne Béranger
les gendarmes de Loire-Atlantqiue ont pisté les teufeurs sur les réseaux sociaux
les gendarmes de Loire-Atlantqiue ont pisté les teufeurs sur les réseaux sociaux © France Télévisions Damien Raveleau

Deux élèves de collège à Ligné et Saint-Mars du Désert, près de Nantes, ont été importunés jeudi près de leur établissement. La gendarmerie a ouvert une enquête pour "faits inquiétants" mais temporise.

"Lilou s'est faite interpellée à la sortie du collège. Un couple a voulu qu'elle monte dans la voiture", témoigne dans un post Facebook en date de ce jeudi la maman d'une élève du collège Saint-Joseph à Ligné, au nord de Nantes.

Dès la fin d'après-midi jeudi, l'établissement a envoyé un mail aux parents ainsi qu'aux établissements voisins pour les alerter qu'une de leur élèves "a fait l'objet d'une tentative d'enlèvement" dans la rue du collège aux environs de 16h, précisant que "l'élève est saine et sauve, mais très choquée".

"On a voulu faire un appel à la vigilance, dans un cas comme celui-ci ce qui est arrivé à cette jeune collégienne peut arriver à d'autres dès lors qu'ils sont isolés",
a précisé Nicolas Chauveau, le chef d'établissement du collège Saint-Joseph.

Contactée, la gendarmerie de Loire-Atantique confirme que deux faits similaires se sont produits ce jeudi 10 septembre. L'un sur la commune de Ligné, auprès de la jeune collégienne, l'autre sur la commune de Saint-Mars-du-Désert, distante de 5 kilomètres. Communes toutes deux situées au nord-est de Nantes.

Prudence pour autant, préviennent les gendarmes, "on ne panique pas". Oui, ce sont des "faits inquiétants" mais "il n'y a pas eu de tentative d'enlèvement" comme cela a pu être indiqué.

"La gendarmerie est engagée pour procéder à des vérifications", nous a-t-on précisé, "on est vigilants. On ne minimise pas mais il ne faut pas tomber dans la psychose".

La gendarmerie a décidé de renforcer ses patrouilles sur ce secteur. Une enquête a été ouverte.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.