Près de Nantes : le conducteur prend la fuite après un accident et finit en prison pour détention de cocaïne

Un homme de 55 ans a fini en prison après un délit de fuite consécutif à un accident de la circulation. Au moment de son interpellation, il avait un sachet de cocaïne entre les mains.
Le parquet de Nantes a été saisi.
Le parquet de Nantes a été saisi. © Olivier Quentin France 3 Pays de la Loire
Le 8 août dernier, en fin d'après-midi, ce conducteur de 55 ans est impliqué dans un accident de la circulation, rue des Coupries à Basse-Goulaine, près de Nantes.

Devant les gendarmes, il s'enfuit à bord de sa Renault Mégane. Le conducteur abandonne son véhicule dans une ruelle sur la commune proche de Saint-Sébastien-sur-Loire, avant de poursuivre sa fuite à pied.

"L’individu est interpellé quelques centaines de mètres plus loin par les militaires, soutenus en la circonstance par un camarade en civil qui se trouvait par hasard dans la même rue", précisent les gendarmes.

Au moment de son interpellation, l’homme a dans les mains "un sachet contenant de la poudre blanche enroulé dans du cellophane qu’il jette au sol".

Cette poudre analysée se révélera être de la cocaïne (74 gr). Les gendarmes découvriront également 132 grammes de ce même produit au domicile de l'individu.

Déféré, ce multi récidiviste a été jugé en comparution immédiate ce lundi 11 août.

Il a été condamné à une peine de 36 mois de prison dont 6 mois avec sursis et a été placé en détention le jour même à la maison d’arrêt de Nantes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société drogue sécurité routière sécurité